En vie associative | Le 25 mai 2017

Nouvelle politique d’adhésion: plus simple, plus souple et plus avantageuse!

Partager
Les pieds dans l'eau, Cindy Mae Arsenault. Extrait de la vidéo réalisée par Luc Miousse et Ian Deslongchamps
English version

Des cotisations moins élevées pour les organismes, des critères assouplis qui tiennent compte de la polyvalence des professionnels de la danse et de la diversité des mandats des compagnies. La politique d’adhésion 2017-2018 du Regroupement québécois de la danse prend un coup de jeune et s’allège au passage de quelques pages!

Des cotisations moins élevées pour les organismes
Dans un contexte où les organismes en danse subissent une pression financière de plus en plus forte, les nouveaux barèmes de cotisation des membres corporatifs professionnels du RQD permettront à la plupart d’entre eux d’adhérer pour moins cher dès juin 2017. Une grande première dans l’histoire du Regroupement québécois de la danse!

Les cotisations des associations de danse professionnelle, compagnies, organismes de soutien et de services, diffuseurs et évènements spécialisés sont désormais établies par paliers selon les revenus annuels des organismes, déduction faite des revenus de commandites et des échanges de services. Aussi, il n’est plus nécessaire de présenter ses états financiers (hormis pour une première adhésion) ni même certains contrats. Fini les pièces justificatives qui alourdissaient les processus d’adhésion!

Une politique adaptée aux différents modèles de compagnies
Les modèles organisationnels se renouvellent, les mandats des compagnies évoluent, les frontières disciplinaires se brouillent. Pour accueillir les compagnies multidisciplinaires qui embrassent la danse, celles qui prennent sous leur aile des chorégraphes indépendants et celles qui offrent majoritairement des activités de médiation culturelle en danse, la politique d’adhésion du RQD propose une nouvelle définition des compagnies de danse. Les droits et avantages dont peuvent bénéficier les chorégraphes indépendants représentés par une compagnie dite «parapluie» ont également été précisés. Bienvenue à tous ceux qui ont la danse tatouée sur le cœur!

La polyvalence des professionnels de la danse enfin reconnue
Vous nous l’avez souvent signalé ces dernières années: vous exercez plusieurs métiers et jonglez incessamment avec les chapeaux de chorégraphe, interprète, enseignant, directeur des répétitions, travailleur culturel, chercheur et même concepteur. Que ce soit par choix ou pour diversifier vos revenus, la polyvalence est de mise. Jusqu’ici, vous pouviez choisir un maximum de deux activités professionnelles lors de votre adhésion au RQD... Un choix cornélien que vous n’aurez plus à faire! Toutes vos activités seront désormais acceptées, reconnues et valorisées par le RQD. Bien sûr, il faudra répondre aux critères de chacune d'entre elles, mais une fois preuve faite, c’est pour la vie!

Profitant de cette révision majeure de la politique d’adhésion, le RQD a aussi précisé les conditions d’admissibilités des concepteurs et des directeurs des répétitions et ajusté maints détails pour clarifier et alléger le texte.

Un comité pour guider le RQD
Le Regroupement québécois de la danse remercie chaleureusement les membres du comité des adhésions qui ont mené une réflexion profonde sur la politique d’adhésion avec générosité et souci du détail: les administrateurs de son conseil d’administration, Fannie Bellefeuille, Tessa Goulet et Michael Toppings, ainsi que les employées Virginie Desloges, coordonnatrice du projet et Coralie Muroni. Grâce à leurs conseils avisés, le Regroupement québécois de la danse continue de s’adapter aux transformations du milieu de la danse et de son écologie. Rendez-vous au début du mois de juin pour la campagne d’adhésion!

Voir la politique d’adhésion 2017-2018

Nouvelle précédente Nouvelle suivante