Représentation et concertation | Le 3 mars 2016

Le RQD lance un important processus de concertation autour du Plan directeur

Partager

Le Regroupement québécois de la danse s’apprête à lancer une démarche de consultation et de concertation du milieu autour du Plan directeur de la danse professionnelle du Québec 2011-2021 qui, en juin 2016, aura déjà franchi le cap des cinq ans. Où en sommes-nous cinq ans plus tard? Où voulons-nous être dans cinq ans?

C’est un moment charnière pour une communauté qui, portée par une vision collective de son développement, a réalisé nombre d’actions et de projets. Le temps est venu de les colliger, de les analyser, d’en faire connaître et reconnaître les retombées. De la même manière, nous devons rendre compte des avancées permises, en lien avec l’un ou l’autre des cinq déploiements du Plan directeur : artistique, organisationnel, auprès du public, territorial et disciplinaire, grâce aux engagements de partenaires essentiels à la réalisation du Plan directeur.

En bref, un bilan des réalisations découlant du Plan directeur s’impose, histoire de prendre la mesure du chemin parcouru et de la distance qu’il nous reste à franchir dans les cinq prochaines années pour réaliser nos ambitions. Force est d’admettre qu’il nous faudra faire des choix stratégiques en résonnance avec la présente conjoncture. Si le contexte a changé, les ambitions de la communauté de la danse au fondement du Plan directeur sont des valeurs inaliénables. Quels sont les défis et les enjeux que la danse doit aujourd’hui relever? Les ateliers du dernier Rendez-vous annuel des membres s’y sont penchés et ont guidé l’élaboration de la démarche dans laquelle nous nous engageons. Parmi toutes les stratégies énoncées dans le Plan directeur, quelles sont celles qu’il nous faut retenir et quelles interventions nous faut-il privilégier? Quelle part la communauté de la danse peut-elle prendre, et quelle autre part requiert l’engagement de partenaires? Voilà un deuxième objectif visé par cette démarche de consultation et de concertation à laquelle la participation de la communauté de la danse est essentielle. Sous une forme ou une autre, mais certaine.

La démarche, en trois étapes entre la mi-mars et le Rendez-vous annuel des membres d’octobre 2016, bénéficie de l’accompagnement de la consultante Pascale Landry, reconnue pour ses compétences en animation et en analyse, ainsi que pour son expertise en  management culturel et sa participation au Seconds Etats généraux de la danse. Y sont associés de très près, la directrice du RQD, l’agente à la vie associative et aux communications du RQD, ainsi qu'un comité de mobilisation et de concertation du CA mis sur pied dans les retombées des ateliers du dernier Rendez-vous annuel des membres. Il revient à ce dernier, entre autres responsabilités, de voir à la composition de quatre groupes focus qui, réunissant entre douze et quinze personnes du milieu,  seront chargés de dresser un premier bilan des réalisations du Plan directeur et d’identifier les interventions à privilégier dans le futur à la lumière des avancées et des défis de la danse en 2016. Les résultats issus des groupes focus seront par la suite soumis au CA du RQD, réuni en Lac-à-l’épaule en juin 2016, auquel quelques autres acteurs de la communauté de la danse seront invités à se joindre. Il s’agira alors de préparer la matière des ateliers du Rendez-vous annuel des membres, l’objectif étant de valider le bilan des réalisations du Plan directeur et de statuer sur les interventions à privilégier pour les cinq prochaines années. Un beau défi que la communauté a maintenant les moyens de relever.

Des invitations seront lancées au début du mois de mars afin de tenir les groupes focus entre la mi-mars et la mi-avril. Et puis, au tour du CA du RQD d’y mettre la main avant la grande rencontre d’octobre 2016.

Vous avez participé aux Grands Chantiers de la danse, vous étiez au Seconds Etats généraux de la danse, vous en avez entendu parlé mais vous n’avez pas pu participer, ou vous n’étiez pas encore dans le métier? Quoi qu’il en soit, l’essor de la discipline nous concerne tous et toutes, générations et catégories de pratiques confondues, et il y a encore beaucoup à faire. Le RQD compte sur votre participation!

Nouvelle précédente Nouvelle suivante