Représentation et concertation | Le 4 septembre 2015

Coupes de 2,5 $ millions au CALQ : des chiffres démontrent que la danse est particulièrement touchée

Partager
©La Presse

En juillet dernier, le RQD adressait une lettre à Hélène David, ministre de la Culture et des Communications, pour l’informer de l’impact des coupes de 2,5 $ millions au CALQ sur le secteur de la danse. Annoncées le 23 juin, ces coupes ont pris les artistes et les organismes de court, alors que les budgets et les ententes pour 2015-2016 étaient, pour la plupart, confirmés et signés. Le RQD a rapidement procédé à une cueillette d’informations auprès de ses membres afin d’évaluer, autant que possible, l’impact financier de ces coupes. En juillet 2015, le RQD estimait que plus de 20% des compressions demandées par le MCC au CALQ allaient être assumées par la danse, représentant des pertes minimales de 500 000 $ pour le secteur.

Depuis, d’autres informations provenant des membres — et confirmant la diminution du montant des subventions dans les programmes de diffusion internationale et d’accueil de spectacles étrangers notamment — ont amené le RQD à réviser ses estimations. À ce jour, le RQD considère que le secteur de la danse doit, pour l’année 2015-2016, essuyer des pertes financières de 800 000 $, soit près de 35% du montant de l’ensemble des coupes au CALQ.

Pour l’instant, sachez que le RQD mise sur le dialogue amorcé entre le ministère de la Culture et des Communications et le Mouvement pour les arts et les lettres pour trouver des solutions au financement des arts.

Voici la liste des arguments présentés dans la lettre envoyée à la ministre, le 6 juillet 2015.

> Télécharger le document

 

À lire aussi:

CQT : Coupes de 2,5 M$ au CALQ : dénoncez l'inacceptable!

Nouvelle précédente Nouvelle suivante