Valorisation de la discipline | Le 2 novembre 2017

Au revoir, cher Vincent Warren

Partager
Vincent Warren © Michael Slobodian

Le 25 octobre dernier, Vincent Warren s’en est allé rejoindre les étoiles. Le Regroupement québécois de la danse a tenu à saluer, lors de l’assemblée générale annuelle des membres, l’humanité, la générosité et la richesse intérieure de ce grand artiste et pédagogue, membre honoraire de l'association.

Danseur emblématique des Grands Ballets Canadiens de 1961 à 1979, Vincent Warren incarnait un idéal de beauté, de charisme, d’expressivité et de sensibilité. Professeur passionné, il a formé plusieurs générations de danseurs. Historien de la danse et ancien conservateur de la Bibliothèque de la danse de 1979 à 2007, il accordait grande importance à la mémoire et au patrimoine de la danse, la bibliothèque, qui détient aujourd’hui la plus importante collection de documents en danse au Canada, porte d'ailleurs son nom depuis 2010.

Son engagement envers ses pairs l’a mené à présider l'Association Danse au Canada, le Regroupement québécois de la danse, de même qu’à être membre du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal.

De nombreux prix et distinctions ont jalonné le parcours de Vincent Warren, notamment la Médaille du Jubilé de la Reine-Elizabeth, le Dance in Canada Service Award, le Prix Denise-Pelletier, l’Ordre du Canada et, le printemps dernier, l’Ordre des arts et des lettres du Québec.

Il a aussi été la tête d’affiche du court métrage nommé aux Oscars, le célèbre Pas de deux, réalisé par Norman McLaren en 1968. Plus récemment, le magnifique long-métrage documentaire sur sa vie, Un homme de danse, fut réalisé par Marie Brodeur.

Humaniste dans l’âme, il s’est généreusement employé à tendre des ponts entre les générations, entre le ballet classique et la danse contemporaine, la tradition européenne et l’avant-garde nord-américaine, l’Orient et l’Occident, le milieu de la danse et les institutions, les artistes et le public.

Une carrière exceptionnelle et un legs inestimable pour le peuple québécois et plus spécialement, pour la communauté de la danse.

Au revoir, cher Vincent Warren.
 

Allocution de Harold Rhéaume, président sortant du RQD
Montréal, le 27 octobre 2017

 

Commémoration - Vendredi 17 novembre 2017
Le milieu de la danse célèbrera la mémoire de Vincent Warren
À la Maison de la danse du Québec Ludmilla-Chiriaeff
4816, rue Rivard, à Montréal
Voir l'invitation


Lire aussi:

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante