2022-08-18
 
Cette section est réservée aux membres du RQD
English version

Lucy M. May

Interprète, Chorégraphe, Enseignant

« En quoi le micro au macro et le macro au micro sont-ils liés ? »

Lucy M. May est une artiste en danse contemporaine née sur le territoire Wolastoqiyik (Fredericton, Nouveau-Brunswick) et basée à Tiohtiá:ke (Montréal). Attirée par la porosité de la collaboration et l’immensité de la danse, Lucy conçoit des œuvres pour la scène, le papier et les lieux atypiques. Ses créations, comme Anima / Darkroom (2019), en collaboration avec l’artiste Krump 7Starr, Vivarium (2014/17) en collaboration avec Noémie Avidar, Patrick Conan et Paige Culley, et sa toute nouvelle œuvre en chantier The Conditions, interrogent la façon dont les environnements se faufilent dans le mouvement humain. Elle a approfondi sa pratique lors de la résidence d’artiste Esemplastic Landing d’une durée de trois mois dans sa province natale (2016-17), ayant mené à des performances pour La Petite Scène à Québec et Ibrida Pluri à Montréal.

Sur commande, elle a créé des œuvres pour des écoles professionnelles, des programmes récréatifs, des musées, des bars et des événements, notamment Diffusion En Scène + Musée d’art contemporain des Laurentides, Festival de danse de l’Atlantique + DansEncorps, Wants & Needs, et l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM). Ses œuvres ont été programmées au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, en Alberta, en Saskatchewan et au Royaume-Uni.

Entre 2009 et 2016, Lucy a été membre de la Compagnie Marie Chouinard, effectuant des tournées internationales sur quatre continents, dansant plus de deux cents représentations de douze œuvres différentes. Lucy a créé des rôles pour des chorégraphies, dont Jérôme Bosch : Le jardin des délices ; Soft virtuosity, still Humid, on the edge ; Gymnopédies ; Henri Michaux Mouvements ; Le Nombre d’or (LIVE) ; a interprété le solo FOXP2 et est apparue aux côtés de Manuel Roque dans la performance immersive virtuelle CORPS CÉLESTES à la SATosphère de Montréal.

« Elle est d’une sensibilité fabuleuse, d’une grande richesse émotive, elle est à la fois puissante et très fluide, à la fois de feu et de lait. » − Marie Chouinard

En tant qu’artiste indépendante, elle a travaillé avec 14Lieux, Ariane Boulet, Compagnie Capriole, Meyer-Chaffaud Dance, Montréal Danse, DansEncorps, Alejandro De Leon, Lesandra Dodson, Fréderick Gravel, Susanna Hood, Sasha Kleinplatz, Mélissa Raymond, Georgia Rondos, Helen Simard et La Tresse. Elle est affiliée au Legacy Project de Margie Gillis depuis sa création en 2015 et se voit confier deux solos créés par la chorégraphe canadienne emblématique : The Complex Simplicity of Love (2003) et Give Me Your Heart Tonight (1983).

Les ateliers de Lucy sont axés sur l’improvisation du mouvement comme une méthode d’exploration des relations humaines avec le monde. Elle a été invitée à enseigner dans des écoles et des organismes tels que Kinetic Studio, Halifax, Fada Dance, Regina, The Love-In, Toronto, Studio 303, Montréal, Springboard Performance, Calgary, et l’Université Saint Thomas, Fredericton.

Inspirée par la pratique labb & session apprise dans les communautés Krump et Hip Hop de Montréal, elle a créé l’initiative communautaire Off_Script avec l’artiste de la danse Nindy Banks. Off_Script vise à créer un espace au-delà des frontières du style pour les danseurs afin de développer leur improvisation solo/freestyle et leur témoignage actif dans un cadre communautaire.

Lucy a fait ses études en danse contemporaine à l’École de danse contemporaine de Montréal et à l’Académie de danse de Rotterdam aux Pays-Bas. Elle a commencé à étudier le Krump en 2016 et a depuis été mentorée par Jigsaw aka Ozcar the Grouch (Ja Britton Johnson) depuis 2018. Elle a fait des battles sous le aka Ravage Grouch dans des showcases au Empirical Freedom’s FiftyHype à Calgary en 2018 et au 2U4U à Toronto en 2019.