Membre individuel professionnel du RQD

Sophie Michaud

Répétiteur/Dir des répétitions, Chercheur

Conseillère artistique en danse contemporaine : chorégraphie, interprétation, dramaturgie, formation et rédaction.

Partager

Biographie

Sophie Michaud amorce sa carrière au début des années quatre-vingt. Inscrite au baccalauréat en danse de L’UQAM, elle évolue alors dans le milieu professionnel comme interprète et s’implique dans de nombreux projets lui permettant de se familiariser aux différents aspects de la production en danse. Au terme de cette investigation, une première expérience à titre de répétitrice l’interpelle fortement. Pour elle s’ouvre un nouvel espace de recherche où savoir-faire et «savoir être»  participent d’une même intention : développer un mode d’intervention dynamique et sensible favorisant la création sous ses diverses formes. À partir des années quatre-vingt-dix, elle multiplie les engagements à titre de répétitrice et entame des études supérieures afin d’approfondir sa compréhension du rôle qu’elle tient auprès des interprètes et des chorégraphes. Son mémoire «L’espace du répétiteur dans le processus de création de l’œuvre chorégraphique contemporaine» s’avère le premier écrit qui ouvre la réflexion sur le sujet au Québec. Artiste très active, elle cumule à ce jour près de cent cinquante collaborations à titre de directrice des répétitions, d’assistante à la chorégraphie et de consillère artistique. Privilégiant le statut de pigiste, elle évolue tant auprès des créateurs indépendants qu’au sein de compagnies reconnues. Parmi ses principaux engagements, figurent de longues collaborations avec les compagnies Cas Public, Manon fait de la danse, Sinha Danse, Corpuscule Danse et Bouge de là. S’ajoutent ses collaborations avec Lucie  Grégoire, Jean-Sébastien Lourdais (Fabrication Danse), Marie Béland (Marie B sort de ce corps), Caroline-Laurin Beaucage, Catherine Gaudet, Amélie Rajotte (Lorganisme ), Chantal Caron (Fleuve Espace Danse) et Milan Gervais (Human Play Ground) pour ne nommer que ceux-ci. À l’UQAM, elle a assisté plusieurs chorégraphes dans leur tâche d’enseignant au département de danse et a accompagné de nombreux étudiants dans leur processus de création au baccalauréat, à la maîtrise en danse et au doctorat en pratiques artistiques. Tout au long de sa carrière, Sophie M. est demeurée active au sein du Regroupement Québécois de la danse. Entre autres implications, en 2009, elle a présidé l’un des Cinq chantiersprécédant la tenue des Seconds États Généraux de la danse. Dans ce contexte, elle a mené les travaux du comité d’experts dont elle fait partie pour la création de «La charte des compétences des directrices/directeurs des répétitions en danse». En 2011, elle coordonne ensuite la rédaction du Profil de compétences. En tant que formatrice, elle a développé et animé avec David Pressault des ateliers pour chorégraphes émergeants (2008-2016), ainsi qu’une première formation, en complicité avec Christine Charles, dédiée aux directeurs(trices) des répétitions (2016). Depuis 2011, elle se voit aussi confier l’atelier consacré à la rédaction des demandes de subventions. De 2013 à 2015, elle a également été membre du CA du RQD. Par ailleurs, elle est actuellement membre du Comité artistique et scientifique de la Fondation Jean-Pierre Perreault (2016 - ) et mentore pour le collectif Le Broke Lab (2011 - ). Son implication comme « citoyenne de la danse » compte parmi les actions qu’elle privilégie pour renouveler sa pratique et contribuer à l’évolution de la discipline.

Fortement intéressée par le phénomène de la perception et l’expérience du regardant en danse de même que par l'évolution des modes de création, en 2018, elle a complété une scolarité de troisième cycle au doctorat en Études et Pratiques des arts, et depuis, continue de s’investir pour la reconnaissance du métier auquel elle se consacre et la valorisation du savoir qui s’y rattache.

Parallèlement à son travail en studio, Sophie Michaud travaille comme consultante en rédaction. Elle est aussi souvent appelée à intervenir dans le domaine de la médiation culturelle. Différents organismes voués au développement de la danse et à sa diffusion ont recours à ses services en tant que présentatrice, vulgarisatrice et animatrice.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire