Sutra - Sadler's Wells (Londres) avec les moines du temple Shaolin

Partager
  • © Hugo Glendinning. Dancers moines du temple Shaolin.

Durée : 1 h 10
Rencontres avec les artistes : 2 et 4 mai

Fort de ses succès répétés depuis son premier opus, Rien de rien, Sidi Larbi Cherkaoui a voulu prendre du recul au milieu des années 2000 en séjournant plusieurs mois au temple de Shaolin en Chine. Mais le chorégraphe n’est pas resté en méditation bien longtemps. L’envie d’un spectacle avec ces moines experts en arts martiaux rencontrés sur place allait donner Sutra, une pérégrination aussi intime que spectaculaire. Dans le décor mobile du sculpteur et plasticien Antony Gormley, constitué de boîtes en bois, et sur la partition de Szymon Brzóska, Larbi met en scène des acrobaties empreintes de rigueur et de spiritualité, des démonstrations chorégraphiques à la beauté tranquille. Un voyage initiatique en quelque sorte, porté par une troupe de jeunes disciples. Dans le regard de Sidi Larbi Cherkaoui, les montagnes célestes deviennent des paysages mouvants.

------

Encouraged by the consistent success he has enjoyed since his very first work, Rien de rien, Sidi Larbi Cherkaoui decided to take a break in the early 2000s to spend several months at the Shaolin Temple in China. But he didn’t linger long in the meditation room: his experience among the monks, who are also martial arts experts, inspired him to create Sutra, a journey as personal as it is spectacular. On visual artist Antony Gormley’s versatile set of wooden boxes, to a score by Szymon Brzóska, Larbi stages an acrobatic work marked by precision and spirituality, a display of beautifully tranquil choreography. A journey of discovery guided by a group of young disciples. Under Sidi Larbi Cherkaoui’s gaze, celestial mountains are transformed into shifting landscapes.

Chorégraphe : Sidi Larbi Cherkaoui

Abonnements Danse Danse
Disponibles du 1er avril au 4 novembre 2017.

Retour au calendrier