Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs - Sophie Corriveau

Partager
  • © Alain Lefort

Sophie Corriveau | Traces-Interprètes

En collaboration avec Katya Montaignac

Une coproduction Danse-Cité - Agora de la danse

Offrir carte blanche à Sophie Corriveau et Katya Montaignac pour la création d’une nouvelle « Traces-Interprètes », c’est inviter les spectateurs de la 34e saison de Danse-Cité, et de l’Agora de la danse, à un évènement unique en son genre, qui offrira au public une immersion dans l’intimité d’un métier : celui du danseur. De témoignages en corps aux témoignages en mots, 16 interprètes issus d’une communauté multi-générationnelle de danseurs à Montréal, s’empareront du micro et de la scène pour livrer leurs anecdotes, leurs sensations, leurs réflexions sur ce qui compose leur profession. Bons coups comme mauvais coups, troubles et tourments, les 6, 7, 8 mai prochains, à l’Agora de la danse, chacun des complices de ces 3 tables rondes dansées, intitulées Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs., tombera le masque pour démystifier, à la lumière de leurs expériences et carrières respectives, ce que signifie être danseur aujourd’hui au Québec.

Empruntant leur titre à Enora Rivière, danseuse française, chercheuse et auteure de Ob.scène : récit fictif d’une vie de danseur, Sophie Corriveau et Katya Montaignac transforment l’espace scénique en une immense arène, lieu de partages, propice à la découverte et à la réflexion où le format de la table ronde traditionnelle est repensé pour que le spectateur soit inclus au cœur du dispositif et du discours. Pour chacune des soirées, 3 thèmes sont proposés, et 1 seule règle du jeu est suggérée aux participants : répondre, commenter, se souvenir en parlant et/ou dansant. Imprévisibilité des personnalités et des réactions, chaque séance se tissera ainsi au fil des pensées, des corps et des histoires, entrainant participants comme spectateurs au travers de réalités multiples et de la richesse des âges. Cet évènement aux 16 visages et aux multiples voix s’annonce autant édifiant que rafraichissant.

En compagnie de Johanna Bienaise, Sarah Bild, Lucie Boissinot, Marc Boivin, Marie Claire Forté, Manon Levac, Marie Mougeolle, Dominique Porte, Enora Rivière, Daniel Soulières, Catherine Tardif, Andrew Turner, Vincent Warren et Jamie Wright, à titre de complices du projet, la singularité de chacun sera mise à jour, l’aventure du spectateur dans l’intimité et l’humanité du danseur sera démultipliée et l’incursion deviendra alors totale.

Idéatrices du projet : Sophie Corriveau & Katya Montaignac
Complices : Johanna Bienaise, Sarah Bild, Lucie Boissinot, Marc Boivin, Marie-Claire Forté, Manon Levac, Marie Mougeolle, Dominique Porte, Daniel Soulières, Catherine Tardif, Andrew Turner, Vincent Warren, Jamie Wright
Conception des éclairages Marc Parent
Conception sonore : Joël Lavoie
Direction de production et direction technique : Lee Ahnolt

Retour au calendrier