2022-09-27
 
Cette section est réservée aux membres du RQD
Version française

Goy, Marie-Noëlle

Company

Officiellement, à la direction de la compagnie Le Papillon blanc danse depuis 2017, Marie-Noëlle Goy plonge dans le projet artistique en 2013 sous l’influence du chorégraphe Français Sylvain Groud. Elle s’expérimente dans une démarche de danse à l’hôpital. Une pratique de création en proximité et en adhésion avec la personne empêchée dans son corps, dans sa tête, fragilisée par la maladie ou en fin de vie. A travers ses Visites dansées de co-création, elle y découvre tout un potentiel de richesses humaines et un vocabulaire hors du commun.

En 2015, sa pratique a fait l’étude d’une recherche en gérontologie de l’Université Laval, l’impact de la danse sur la personne en perte d’autonomie.

Elle forme plusieurs interprètes de la Ville de Québec et de Montréal à son art. En tant que chorégraphe, elle va inscrire à son parcours plusieurs projets de médiations culturelles, Lorsque la Beauté surgit (2016) Pose ton regard (2016-2017-2019) Danse à l’Hôtel Dieu de Québec (2017) et des projets de danses intergénérationnelles. Elle participe en tant qu’interprète à des activités de la Société pour les Arts en Milieux de santé et également à d’autres projets, tel que : Osez 2019 de Karine Ledoyen, Exploration 360 (2019, La Manif d’art). Elle donne sa première classe de maître en mars 2021 à l’Artère, art de la danse et du mouvement.

Ses motivations artistiques sont soutenues par un élan intérieur d’authenticité et d’exploration identitaire. Son champ de réflexion et d’action est large et ne s’arrête pas à une forme définie. Elle fait de la place aux espaces et au temps et se positionne dans une démarche qui laisse le sens se révéler de lui-même, avec un fort désir d’ouverture et de cohésion. Elle va produire en mai 2022 sa première œuvre grand public Parce que le temps passe