Valorisation de la discipline | Le 2 avril 2019

Un lexique commenté sur les enjeux de l'inclusion en danse

Partager
Anne-Flore de Rochambeau dans son oeuvre Fadeout © Francesca Chudnoff

Montréal, le 2 avril 2019. Engagé à favoriser la circulation d’informations sur l’appropriation culturelle et le racisme systémique pour faciliter une évolution positive des mentalités et des pratiques, le Regroupement québécois de la danse (RQD) publie le lexique commenté Mieux comprendre les enjeux de l’inclusion en danse. Organisé par thématiques, ce document de 32 pages vise à clarifier des concepts parfois complexes et à nourrir la réflexion de tous ceux et celles qui s’intéressent à l’important débat de société médiatisé depuis la présentation controversée de spectacles sur l’histoire de l’esclavage et des Autochtones du Canada.

De l’appropriation culturelle à l’équité en passant par la fragilité blanche, le passing, ou encore le tokénisme, une trentaine de concepts sont définis dans Mieux comprendre les enjeux de l’inclusion en danse et mis en perspective par l’ajout d’éléments de réflexion. Pour en faciliter la compréhension, ils sont mis en relation sous quatre grandes thématiques: Perspectives sociopolitiques, Populations discriminées, Problématiques du racisme et Décolonisation de la danse.

«Le sujet de l’inclusion est encore nouveau pour plusieurs, les interrogations restent nombreuses et le vocabulaire engagé dans les débats ne fait pas toujours consensus, commente Fabienne Cabado, directrice générale du RQD. Certains termes sont mal utilisés, d’autres suscitent le malaise ou l’indignation et cela contribue à la polarisation des débats et à la cristallisation des positions. C’est pourquoi il nous a semblé important de jeter les bases d’un vocabulaire commun qui favorise une meilleure compréhension des enjeux, de même que l’ouverture à un dialogue fécond et à la recherche de solutions collectives. Ce lexique est un point de départ. Il est destiné à être questionné et enrichi au fil de la transformation des perceptions, des conceptions et des pratiques dans le milieu de la danse.»

Comprenant également une généreuse bibliographie, Mieux comprendre les enjeux de l’inclusion en danse devrait intéresser l’ensemble de la communauté artistique. Sa diffusion s’accompagne d’un Kit média destiné à tout journaliste désireux de creuser le sujet et à tout organisme souhaitant faire appel à des professionnels de la danse pour discuter, entre autres, des façons de procéder à la décolonisation des arts sans nuire à la liberté de création.

À propos du Regroupement québécois de la danse
Le RQD rassemble et représente plus de 550 membres – soit quelque 800 professionnels de la danse – et joue un rôle de premier plan dans l’avancement de tous les secteurs de la discipline: création, production, diffusion, formation, service. Il contribue activement à la reconnaissance et à l’amélioration des conditions de pratique de la danse sur la scène publique depuis près de 35 ans.
 

– 30 –

 

Source
Coralie Muroni
Responsable des communications du RQD
514 849-4003, poste 222
cmuroni@quebecdanse.org

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante