Membre individuel professionnel du RQD

Irène Galesso

Interprète, Chorégraphe, Enseignant, Chercheur

Toujours avec mille et un projets en route ou à devenir, c’est l’art et son universalité qui restent sa flamme d’allumage.

Partager

Biographie

Irène Galesso enseigne la danse depuis plus de 20 ans, en milieu récréatif et scolaire. Elle possède un brevet d'enseignement de l’UQAM et a suivi des formations syllabiques dans différents répertoires dansés, des stages de perfectionnement au Conservatoire du Vésinet et à l'École Nationale de Ballet de Toronto. Depuis 1992, elle dirige une école de danse, cofondée avec Myriam Belzile et Sacha Bélinsky. A ce jour, l’Académie de danse d’Outremont (ADO) en partenariat avec le Service des loisirs et de la culture de l’arrondissement d’Outremont et le Centre Communautaire Intergénérationnel (CCI), compte 40 cours, 350 élèves de tout âge, et une vingtaine d’enseignants. Elle est membre de l’Association Québécoise des Enseignants de la Danse à l’École (AQEDÉ) et du Conseil International de la danse de l’UNESCO. Elle reçoit en 2011, le prix UQAM d’Excellence en Enseignement de la Danse et en 2014 le Prix Essor du MELS et du MCC pour le projet CorresponDanses.

Plus jeune elle est formée principalement en ballet classique par Marie-Josée Hardy et Milenka Niederlova. Par la suite elle découvre et pratique d'autres répertoires, origine et culture confondues, tels que moderne, contemporain, hip hop, Broadway, gumboots, danse théâtre, danse in situ. Elle participe en tant qu'interprète et chorégraphe à divers projets et vidéos, films, pièces de théâtre (voir répertoire ci-dessous).

Du côté académique elle se dirige vers la biologie, l’anatomie et la physiologie, afin d’établir des liens entre l’art et la science. Diplômée de l’UDM en Sciences Biologiques Bsc.A et Génie Biomédical Msc.A, elle s’intéresse à la santé du danseur, devient membre de International association of dance Medecine (IADMS) et complète sa formation comme ostéopathe. Le titre de sa thèse se définit par “L’influence du traitement ostéopathique sur le travail sur pointes chez les danseuses élites de ballet classique”, dont elle présente l’étude préliminaire à la 16e Conférence annuelle IADMS en Floride. Le prix Louisa Burns lui a été décerné en 2007 pour récompenser sa thèse dans le domaine de la recherche fondamentale en ostéopathie appliquant des liens entre la pédagogie, la science et la danse. Depuis 2003 c’est à la clinique Spinal Mouvement qu’elle travaille comme praticienne ostéopathe. Elle réalise des missions humanitaires en ostéopathie au Pérou en février 2005 et juillet 2011, et un projet communautaire au Népal en 2009. A ce jour, elle est doctorante en  Études et pratiques des arts de l’UQAM et poursuit sa recherche afin d’approfondir et d’établir des liens entre l’art et la science, le corps et le mouvement.

Répertoire

5 voix 5 visages de Jane Mappin
L’Oiseau de Nisha Kumar
Voyage au-delà des couleurs avec Erwin Weche
Zanzibar d’Hélène Boivin
Titanic de Jean Pierre Ronfard
La danse de la mort de Bachir Bensaddek
Duel en deux voix de Catherine Veaux Logeat
Le Chasseur Français de Boris Vian
Raymond, ODNi.mp3, The Art (prononcez dehors) et Corps anonymes de Katya Montaignac
Jésus était son nom de Robert Hossein
Danse à tous les étages et 71/2 à part. de Léna Massiani
Les fraises en janvier d’Evelyne de la Chenelière
Becs et plumes de Corpuscule Danse

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire