Membre individuel professionnel du RQD

Annie Gagnon (Québec)

Interprète, Chorégraphe

Partager
  • © Zepiks

Biographie

Diplômée 2009 de L’École de danse de Québec, Annie Gagnon est interprète, chorégraphe et enseignante. On la voit d’abord danser dans l’événement Osez! à Québec avec les chorégraphes invitées Mélanie Demers et Catherine Tardif, et à Newport avec la chorégraphe Louise Bédard. Elle est aussi de Cinq Humeurs d’Emmanuel Jouthe, La Noce d’Harold Rhéaume et 275 km du collectif Rencontre sur l’autoroute. En 2011, elle interprète Père et Mère de Mario Veillette, Imagination du monde du metteur en scène Hanna Abd El Nour, Les Noctambules pour le théâtre des Incomplètes et Intime de Caroline Drolet. On la voit régulièrement sur scène lors des matchs d’improvisation de la compagnie Code Universel, pour qui elle interprète également Œuvre sociographique à quelques reprises. En 2012, elle danse pour la jeune chorégraphe de la relève Roxanne Laporte. Aussi chorégraphe, elle présente en 2010 le duo D’Eux lors de la Journée internationale de la danse, et le trio Éphémère à CorresponDanse. En 2011, elle produit un programme double diffusé par La Rotonde comprenant le quatuor Cocoon et Les larmes d’Anna K., duo chorégraphié par Louise Bédard dans lequel elle est l’une des interprètes. L'année suivante, elle chorégraphie 2.__, court duo diffusé par La Rotonde à Québec et Tangente à Montréal. Afin de poursuivre la création, Annie fonde, en janvier 2012, sa propre compagnie D’Eux. En janvier 2013, elle est invitée à créer sur huit des finissantes de L’EDQ. PETIT deviendra la première pièce à être créée sous l'égide de sa compagnie. En novembre de la même année, on la voit danser pour Mario Veillette dans Bach, le mal nécessaire. En mai 2014, elle présente Noire, sa toute dernière production, dans le cadre de la programmation de La Rotonde. 

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire