La Valse - Raimund Hogue (Allemagne)

Partager
  • © Rosa Frank

La Valse de Ravel, composée en 1920, porte en elle toutes les contradictions de son époque : grondements de fin du monde et euphorie de la modernité. Un matériau de choix pour le célèbre chorégraphe Raimund Hoghe, qui a décidé d’en ancrer la partition dans la tourmente d’aujourd’hui. La danse évoque les violences de la race humaine par une gestuelle magistrale, concentrée et précise, et la valse, de son rythme imperturbable, raconte les méandres de l’Histoire comme un perpétuel ressac. Un spectacle poignant, absolument juste.

Raimund Hoghe, qui fut le dramaturge de Pina Bausch pendant 10 ans, crée depuis 1989 des pièces d’une beauté radicale, dans lesquelles il questionne les normes esthétiques et la perception du corps. Son travail a été présenté à travers le monde et a obtenu de nombreux prix.
« La pénétration dans l’espace des interprètes est un miracle de précision et de douceur, comme s’il importait de ne pas froisser l’air »
— Rosita Boisseau, Le Monde, 2016

Conception, chorègraphie et scènographie : Raimund Hoghe
Collaboration artistique : Luca Giacomo Schulte
Danse ; Marion Ballester, Ji Hye Chung, Emmanuel Eggermont, Raimund Hoghe, Luca Giacomo Schulte, Takashi Ueno, et l’artiste invitée Ornella Balestra
Piano : Guy Vandromme
Lumière : Raimund Hoghe, Amaury Seval
Son : Nicolás Kretz
Crédit photo : Rosa-Frank.com

Administration, production Mathieu Hilléreau, Les Indépendances
Production Raimund Hoghe — Hoghe & Schulte GbR (Düsseldorf)
Subventionné par Ministerium für Familie, Kinder, Jugend, Kultur und Sport des Landes Nordrhein-Westfalen, Kunststiftung NRW, Kulturamt der Landeshauptstadt Düsseldorf, Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant.
Avec le soutien du Teatro Municipal do Porto (PT), le Centre national de danse contemporaine d’Angers, La ménagerie de verre de Paris dans le cadre de Studiolab, et tanzhaus nrw de Düsseldorf (DE).

Remerciements particuliers à agnès b. Paris.

Retour au calendrier