Valorisation de la discipline | Le 25 mars 2014

Le RQD félicite Louise Lecavalier et sa compagnie Fou glorieux, récipiendaires du 29e Grand Prix du CAM

Partager
Patrick Lamothe, interprète, Louise Lecavalier, chorégraphe et interprète et Frédéric Tavernini, interprète

Le Regroupement québécois de la danse (RQD) salue la grande interprète et chorégraphe Louise Lecavalier et sa compagnie Fou glorieux qui remportent le 29e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal. Cette prestigieuse récompense souligne le parcours exceptionnel d’une artiste hors du commun.

Louise Lecavalier est à n’en point douter l’une des grandes figures emblématiques de la danse contemporaine dans le monde. Sa puissance d’évocation par la danse et sa virtuosité inégalée ont marqué depuis plus de 30 ans l’imaginaire des publics d’ici et d’ailleurs. « L’insatiable curiosité artistique de Louise Lecavalier, sa rigueur et son intensité au travail, sa générosité et son authenticité marquent et influencent tous ceux qui ont la chance de travailler avec elle », souligne Marc Boivin, interprète et professeur émérite, président du Regroupement québécois de la danse.

Elle fonde sa compagnie au nom prédestiné, Fou glorieux, ce qui l’amène à se produire dans plus de 50 pays en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, dans plus d’une vingtaine de festivals. On y redécouvre l’interprète portée par la chorégraphe. Incarnant la passion et la rigueur de la danse, Fou glorieux un ambassadeur exceptionnel de la culture québécoise.

Le RQD tient également à souligner la qualité des réalisations des six autres finalistes du 29Grand Prix qui récompense, chaque année, l’excellence d'un organisme artistique montréalais pour ses réalisations remarquables.

Profitant de l’occasion, le RQD est heureux d’annoncer que Louise Lecavalier participera à la troisième édition de l’Événement Québec Danse. C’est elle qui signera la trace chorégraphique 2014 déployée dans l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts. Interventions urbaines imaginées par le RQD, les traces chorégraphiques sont des séquences de pas de danse créées par des artistes de renom et installées chaque année, depuis 10 ans, dans des lieux publics à l’occasion des célébrations de la Journée internationale de la danse le 29 avril.

L’événement Québec Danse se déroulera, cette année, du 22 au 29 avril, dans une dizaine de villes du Québec. Retrouvez la programmation complète dès le 9 avril prochain, sur le tout nouveau portail Québec Danse et sur l’application mobile!

- - - 

Le Regroupement québécois de la danse rassemble et représente près de 500 professionnels de la danse de recherche, de création ou de répertoire et joue un rôle de premier plan dans l’avancement de tous les secteurs de la discipline : création, production, diffusion, formation, service. Initiateur de projets basés sur la concertation et les interventions à longue portée, dont le Plan directeur de la danse professionnelle au Québec 2011-2021, le RQD contribue activement à la reconnaissance et à l'amélioration des conditions de pratique de la danse sur la scène publique depuis près de 30 ans.

> Pour télécharger le communiqué, cliquez ici

Source :

Nadine Lizotte, chargée des communications
514 849-4003, poste 225
nlizotte@quebecdanse.org

Nouvelle précédente Nouvelle suivante