Valorisation de la discipline | Le 15 décembre 2016

Dernière ligne droite avant l'ouverture publique du Wilder

Partager
Photo: Maquette du Cabinet Lapointe Magne & associés

Cette semaine, les équipes administratives de Tangente et de l'Agora de la danse ont enfin emménagé au Wilder. L'École de danse contemporaine de Montréal (EDCM) les rejoindra début janvier, les Grands Ballets Canadiens de Montréal (GBCM), au printemps 2017 et le ministère de la Culture et des Communications s'établira au dernier étage de l'édifice au cours de l'été. Quelles sont les prochaines étapes du projet? Quand pourra-t-on visiter le Wilder? 


Inaugurations en série
Ils doivent être fébriles, les étudiants de l'EDCM qui fouleront en premier les planchers neufs des studios lumineux du Wilder, dès le 23 janvier. D'autant plus que les nouvelles installations de l’École sont d’une superficie deux fois supérieure à celle qu’elle occupe actuellement. Les chanceux!

Pour l'ouverture au grand public, il faudra attendre les lancements de saison de Tangente et de l'Agora de la danse à la fin février. Quels seront les premiers artistes à y présenter leurs spectacles? Patience… Les programmations des deux diffuseurs seront dévoilées en janvier. Au Wilder, Tangente dispose désormais de deux espaces dédiés à la création et à la diffusion: un laboratoire de création et une salle de spectacle polyvalente partagée avec l'Agora de la danse. L'Agora dispose également d'une grande salle de répétition vitrée et d'un studio de création avec des équipements à la fine pointe de la technologie.

Finalement, les GBCM inaugureront leur nouveau siège social au début du mois de juin. Plus de 70 employés investiront les bureaux et sept nouveaux studios. La compagnie y administrera également le Centre national de danse thérapie, un atrium dédié à la tenue d’événements et de réceptions ainsi qu'un café et un restaurant avec pignon sur rue, Place des Festivals. Si le Wilder abritera les secrets de créations des GBCM, vous continuerez à voir leurs spectacles à la Place des Arts, fidèle présentateur de la prestigieuse compagnie de ballet.

Le mystère plane encore sur la date de l'inauguration officielle du Wilder, que célèbreront en chœur les quatre institutions de danse. Chose certaine, 2017 sera une année de célébrations!


Une façade qui danse
Avis aux créateurs, un appel est lancé par le Partenariat du Quartier des spectacles et les organismes résidents du Wilder pour soumettre un projet de vidéoprojection qui fera danser la façade est du bâtiment. L’œuvre d'une durée minimale de 5 minutes devrait, entre autres, inscrire le corps en mouvement, évoquer la force et la fragilité de l’humain, privilégier une diversité de corps et suggérer la diversité de la danse d’aujourd’hui en incluant des mouvements de danse contemporaine et de ballet.

 

Votre nom gravé au Wilder?
Pour soutenir ce projet d’une ampleur sans précédent en danse, voire inscrire votre nom dans la pierre de l'édifice, plusieurs options s'offrent à vous!

 

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante