Représentation et concertation | Le 29 mars 2018

Budget provincial 2018: un budget séduisant à accueillir avec prudence

Partager
Visuel (modifié) du Plan économique 2018 du Québec

Une fois n’est pas coutume, le budget 2018 est plutôt généreux pour les arts et la culture. Présentant des investissements inégalés depuis près de 20 ans et pour certains desquels le Regroupement québécois de la danse (RQD) se bat depuis plus d’un an au sein de la Coalition La culture, le cœur du Québec (CCCQ) – rappelez-vous nos rassemblements à Montréal et à Québec, nos pancartes, nos campagnes sur les médias sociaux, nos lettres aux députés – le gouvernement québécois semble avoir enfin entendu notre cause! Les investissements significatifs de ce budget préélectoral sont pourtant bien en deçà du seuil de 2% du budget total que nous recommandions. C’est donc partagé entre enthousiasme et prudence que nous recevons ce budget. 

Quelques chiffres à retenir
Avec un investissement total de 539 millions de dollars sur cinq ans pour les arts et la culture, dont 509 millions pour la mise en œuvre de la Politique culturelle, ce budget est historique. Voici les éléments qui retiennent l’attention du RQD:

  • 100 millions sur cinq ans seront alloués au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et à la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour soutenir la création, la production, la diffusion d’œuvres québécoises.
  • 35 millions de dollars sur cinq ans seront consacrés aux sorties culturelles des élèves en service de garde en milieu scolaire.
  • 40 millions de dollars soutiendront les entreprises culturelles dans le virage numérique.
  • Le crédit d’impôt pour un premier don important sera prolongé ces cinq prochaines années.
  • Le budget du ministère de la Culture et des Communications augmentera de 11% dès 2018-2019.
  • En raison des surplus générés par la croissance économique, le gouvernement prévoit un rattrapage dans le budget en cours (2017-2018) avec des investissements non récurrents dans l’action éducative, le rayonnement des institutions culturelles, la culture et le patrimoine dans toutes les régions.

Jetez un œil aux principales mesures dédiées à la culture dans ce document préparé par la CCCQ.

Des questions demeurent
L’enjeu crucial des conditions socio-économiques des artistes et des travailleurs culturels est encore sur la glace. Rien n’assure à ce jour, en effet, que le Plan d'action en faveur des ressources humaines soumis par la Coalition La culture, le cœur du Québec sera intégré à la Politique culturelle et à sa mise en œuvre. Quant au renforcement du lien entre culture et éducation, il suscite encore de nombreuses interrogations.

De ce budget 2018, le RQD salue la reconnaissance de la culture comme un secteur stratégique et la bonification du soutien à la création et aux artistes qu’il promet. Reste à voir si les promesses sur cinq ans qu’il engage aujourd’hui pourront être maintenues après les élections d’octobre prochain. Reste aussi à voir quels seront ses impacts concrets à la lumière du plan d’action de la Politique culturelle que le gouvernement dévoilera avant l’été. Quelle somme sera précisément allouée au CALQ et quels choix d’investissements ce dernier en fera? Le suspens demeure entier. Restons informés. Restons mobilisés.

 

Lire aussi
Communiqué de la Coalition la culture, le cœur du Québec
Communiqué du Mouvement pour les arts et les lettres

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante