L'avez-vous vu passer ? | Le 15 juin 2012

Avancées du projet de cartographie de la danse au Canada

Partager

Le 7 juin dernier, le Conseil des arts du Canada (CAC) invitait la communauté de la danse professionnelle du Québec à participer à une séance d’information sur l’évolution du projet de cartographie de la danse au Canada. Les premières étapes de ce projet ont fait l’objet d’un article du RQD, publié en octobre 2011.

Au Quartier Général du Festival TransAmériques, près de quarante personnes ont assisté à la présentation donnée par Caroline Lussier, chef du Service de la danse du CAC. L’étude cartographique, qui repose sur des données cumulées entre 2006 et 2011, vise à produire une carte documentant les réalités de la danse au Canada, afin de repositionner la discipline dans la sphère publique et d’en valoriser la diversité. Il est à noter que le projet cartographique entreprend de documenter toute la chaîne de valeur en danse à l’exception de la formation qui relève d’autres instances subventionnaires.

 

Des avancées tangibles depuis le lancement du projet

En mai 2010, à l’initiative du Conseil des arts du Canada, une réunion des organismes publics de soutien aux arts du Canada marquait le coup d’envoi de ce projet de grande envergure. Un an plus tard, le CAC organisait une Conversation sur la danse à laquelle participait une quarantaine d’artistes et de travailleurs en danse provenant de neuf provinces et de deux territoires. Par la suite, entre mars et août 2011, le CAC mettait sur pied un comité directeur, dont fait partie Marc Boivin, auquel il confiait le mandat de conseiller la recherche et d’en identifier les priorités. Le Conseil des arts réalisait par ailleurs la cueillette de données auprès des organismes publics de soutien aux arts et mettait en ligne sur son site Internet une nouvelle section dédiée au projet.

Entre septembre 2011 et mars 2012, la firme montréalaise Communications MDR, mandatée par le CAC, procédait à l’analyse documentaire des recherches existantes ainsi qu’à l’identification des manques à combler. Le Conseil des arts faisait également appel à la chercheure Lys Stevens pour établir un inventaire des organismes, groupes, associations et réseaux de danse amateur et professionnelle au Canada; une recherche qui a permis d’identifier plus de 90 pratiques de danse au Canada qui ont été classées par pays ou culture d’origine.

Rappelons que la cartographie de la danse au Canada est cofinancée par le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts de l’Ontario. Elle peut compter sur la collaboration des organismes de soutien aux arts des gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux ainsi que sur celle du milieu de la danse.

 

Les prochaines étapes

L’inventaire réalisé au printemps pose un premier défi, celui de créer un outil visuel (et probablement interactif) qui facilitera l’accès aux nombreuses informations recensées.

Un autre défi consistera à recueillir de nouvelles données qui permettront de brosser un portrait de la danse au Canada d’un point de vue sociologique et économique. Dans cette perspective, le CAC prévoit une étape de consultation du milieu de la danse entre octobre et novembre 2012.

Le rapport produit par la firme Communications MDR (en cours de traduction) et les résultats de l’inventaire, seront mis en ligne sur le site du Conseil des arts du Canada à l’automne. A surveiller!

 

Un projet à suivre!

La séance d’information du 7 juin nous a déjà permis de constater la diversité des pratiques de la danse au Canada, une richesse dont on ne soupçonnait pas l’ampleur ni le déploiement sur le territoire. De quoi donner envie de suivre les avancées de ce projet extraordinaire qui va enfin rendre visible le dynamisme de la danse dans toutes ses expressions, d’Est en Ouest au Canada. 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante