2020-09-16
 
Cette section est réservée aux membres du RQD

RUBBERBAND

Compagnie

Vic's Mix - Vidéo Promotion

Présentation de la compagnie

RUBBERBAND est un organisme de création et de production qui a pour mission de soutenir le travail de recherche du chorégraphe Victor Quijada, diffuser ses œuvres et assurer la transmission et le rayonnement de sa pratique.

Avec  RUBBERBAND, Victor Quijada réconcilie les esthétiques des deux pôles de la danse qui l’habitent : la spontanéité, le risque, la témérité et l’audace de sa jeunesse, alors qu’il baignait dans la culture hip-hop/break, et le raffinement et la maturité chorégraphique du ballet et de la danse contemporaine, où il a évolué en tant que danseur professionnel. Le caractère révolutionnaire de l’esthétique de mouvement créée par Quijada s’illustre par une dizaine d’années de recherche qui ont mené à plus d’une quarantaine de créations et collaborations au Canada comme à l’international.

En plus de ses créations scéniques et filmiques, Victor Quijada  a développé un programme de formation pour préparer les danseurs professionnels aux exigences de ses chorégraphies.  Avec la Méthode RUBBERBAND, les participants sont initiés à un vocabulaire né du croisement des danses urbaines et contemporaines, et doivent porter une attention particulière à l’interprétation, à la prise de décisions, à l’utilisation des variations rythmiques, ainsi qu’au travail avec partenaires. Cette technique favorise les déplacements du corps de la verticale à l’horizontale, le découpage de l’espace à l’aide du corps, et prépare les danseurs de formation classique et contemporaine au travail au sol. Les ateliers de la Méthode RUBBERBAND sont offerts aux danseurs professionnels établis qui cherchent à diversifier leur langage, tout comme aux danseurs en formation.

Par ailleurs, la compagnie soutient la relève par du mentorat et des projets d’initiation, comme le Post-Hip-Hop Project, qui aura permis, entre 2009 et 2011, à une vingtaine d’artistes émergents de la scène hip-hop de vivre une première expérience de création et de diffusion dans un cadre professionnel.

Historique de la compagnie

Fondée à Montréal en 2002, la compagnie ravit tout de suite le public et la critique avec trois créations présentées à  Tangente sur deux saisons. Parallèlement, la compagnie participe à des programmes mixtes et organise des soirées partout dans la ville pour présenter de plus petites pièces. Tender Loving Care et Hasta La Próxima partagent une place dans le palmarès des cinq meilleures productions de danse du journal Le Devoir, alors qu’Elastic Perspective commence, en 2003, une série de plus de 100 représentations après avoir gagné le Prix RIDEAU au Festival Vue sur la Relève. RUBBERBAND obtient ensuite une résidence à l’Usine C pour la saison 2003-2004. La pièce Slicing Static y est créée, et sera plus tard nommée meilleure production de danse en 2004 par le journal Hour.

En 2005, Anne Plamondon se joint à Quijada à la direction artistique et occupe ce poste jusqu’en 2015. De 2007 à 2011, RUBBERBAND est accueilli en résidence par la Cinquième Salle de la Place des Arts. Quatre œuvres y seront créées : Punto Ciego (2008), AV Input/Output (2008), Loan Sharking (2009) et Gravity of Center (2011). Punto Ciego se classe dans le palmarès des cinq pièces de l’année du journal Voir.

En 2013, RUBBERBAND présente Quotient Empirique, un spectacle qui donne l’occasion à six danseurs de se mesurer à une proposition chorégraphique complexe et physiquement très exigeante — en quelque sorte l’aboutissement de la Méthode RUBBERBAND. En 2016, la compagnie dévoile un spectacle de répertoire, Vic’s Mix, sorte de Best of qui reflète le bouillonnant parcours de l’organisme depuis ses débuts. Depuis 2018, la compagnie tourne également Vraiment doucement, sa première production pour un vaste plateau, un bataillon de 10 danseurs et 2 musiciens sur scène.

En plus de son travail scénique, le parcours de Quijada inclut une dizaine de films chorégraphiques. Le court métrage Hasta La Próxima a été finaliste aux American Choreography Awards en 2004. Quijada a également créé la chorégraphie des clips Man I Used to Be de k-os, La garde d’Alexandre Désilets et Blue Wonderful d’Elton John. Le film Gravity of Center a entre autres remporté le Best Experimental Short au CFC Worldwide Short Film Festival en 2012, et a tourné dans plusieurs expositions et festivals nationaux et internationaux.

Désormais bien établie, la compagnie incarne l’innovation artistique canadienne aux États-Unis, en Europe, au Mexique et au Japon.

______________________________

Company presentation

RUBBERBAND is an organization dedicated to creation and production with the mission of supporting the research of choreographer Victor Quijada, disseminating his works, and ensuring the transmission and impact of his practice.

With RUBBERBAND, Victor Quijada reconciles his opposing dance worlds and their aesthetics: the spontaneity, fearlessness and risk-taking of his younger years in hip-hop/breakdance culture and the refinement and choreographic maturity of the ballet and contemporary works he immersed himself in as a professional dancer. Victor’s position as a pioneer of this groundbreaking movement form is demonstrated by a decade of research and more than  40 creations and collaborations in Canada and abroad. In addition to the stage and film creations, Victor Quijada  has developed a training technique to prepare qualified professional dancers for the demands of his choreography. The RUBBERBAND Method initiates participants to movements issuing from the blending of urban and contemporary dance, with a focus on interpretation, decision-taking, the use of rhythmic variations, and partnering. This movement technique emphasizes transitioning from vertical to horizontal and prepares dancers with classical or contemporary training for floor work. Workshops in the RUBBERBAND Method are offered to established professional dancers who want to diversify their expressive language, as well as to advanced dance students.

In parallel, the company supports the emerging generation of dancers by mentoring and through initiatives such as the Post-Hip-Hop Project, which, in its three successive editions, gave some twenty young artists from the hip-hop scene a first experience of creation and dissemination in a professional framework.

Company History

Founded in 2002, the Montreal-based company immediately surprised and delighted audiences and critics with three creations presented at Tangente over two seasons, while presenting several smaller works in mixed programs and self-produced evenings around the city. Tender Loving Care and Hasta La Próxima were both chosen in Le Devoir’s “Top 5 in Dance for 2002”, while Elastic Perspective began a 100-performance run in 2003 after winning the RIDEAU Prize at the Vue sur la relève festival. During the 2003-2004 season, RUBBERBAND was granted a residency at Usine C for the creation of Slicing Static, named best dance production of 2004 by the Montreal cultural weekly Hour.

In 2005, Anne Plamondon joined as artistic co-director,  and occupied this position until 2015. From 2007 to 2011, the Cinquième Salle of Place des Arts hosted RUBBERBAND in a residency. Four new works were created during that period: Punto Ciego (2008), AV Input/Output (2008), Loan Sharking (2009), and Gravity of Center (2011).

In 2013, RUBBERBAND presented Empirical Quotient, giving six dancers the opportunity to prove themselves in a complex, very physically demanding choreography — a demonstrable culmination of the RUBBERBAND Method. In 2016, the company brought Vic’s Mix to the stage, a work composed of highlights from its repertoire, a kind of “best-of” encapsulating the organization’s sizzling trajectory from its beginnings. Since 2018, the company is also touring Ever So Slightly, its first production for a vast performance space, with a battalion of ten dancers and 2 live musicians.

Besides his stage productions, Victor has been involved in almost a dozen dance films, as director, choreographer, or dramaturge. His short film, Hasta La Próxima, was a finalist at the American Choreography Awards in 2004. He also choreographed the music videos Man I Used to Be by k-os, La garde by Alexandre Désilets, and Elton John’s Blue Wonderful. His Gravity of Center – The Movie won Best Experimental Short at the CFC Worldwide Short Film Festival of 2012, among other awards, and was shown at several exhibitions and national and international festivals.

Now functioning as a full-time project-based company, RUBBERBAND has represented Canadian artistic innovation across the United States, and in Europe, Mexico, and Japan. The company is at the forefront of Montreal’s contemporary dance community and is recognized internationally for its innovative and unique vision of contemporary dance theatre.