2019-06-07
Cette section est réservée aux membres du RQD

Émilie Gratton-Beaulieu

Interprète

Émilie Gratton a gradué de l’École Supérieure de Ballet Contemporain et du Jeune Ballet du Québec, à Montréal, en 2005.

Dès l’obtention de son diplôme, elle a participé à la production de «Casse-Noisettes et le Roi des Rats» de la Compagnie Sursaut, de Sherbrooke. En 2006, elle joint la compagnie Mandala Sitù et fait partie des productions suivantes : «L’Oeil du Pigeon» de Marie-Pascale Bélanger (2006),  «Warning» de Dave St-Pierre (2008), «Tartare» de Manon Oligny (2011) et «Bijoux» de Brice Noeser, Pierre Lecours, Normand Marcy, Louis-Martin Charest et David Rancourt (2012). De plus, elle co-fonde en 2007 la compagnie Évolucidanse. Avec cette dernière, elle a interprété «Roots», «Réminiscence», «Others» (aussi le pilier d’une collaboration entre Évolucidanse et le cinéaste québécois François Miron), «Les Belles en guerre» et « Wonder », chorégraphies de Geneviève Bolla, dans plusieurs événements et festivals au Québec et en Ontario. Elle a aussi participé au spectacle «Mez’elles», de la chorégraphe Julie Duguay, au Nouveau-Brunswick et elle a dansé dans « Cake », de Audrey Rochette. Elle danse pour Dave St-Pierre avec le collectif Cool Cunts. Elle est interprète-doublure pour la création  »À Travers mes yeux » de la compagnie Bouge de là et danse aussi pour La Marche du Crabe dans  »De doigts et de pieds ».