Membre individuel professionnel du RQD

Aurélie Pedron

Interprète, Chorégraphe

Partager

Biographie

Hors des sentiers battus, à la lisière de l’installation, de la chorégraphie et de la performance, le travail d’Aurélie Pedron s’affranchit des conventions associées au spectacle pour nous inviter à appréhender le réel autrement.

Après un baccalauréat en danse à l’UQAM, Aurélie Pedron entreprend une maîtrise en création où elle remet en question le positionnement du créateur en tant que « maître d’œuvre » du spectacle, jetant ainsi les bases de toute la recherche qu’elle développera par la suite.

En début de carrière, elle emprunte la vidéo comme moyen d’expression afin de concilier travail et maternité. Le corps et le mouvement sont au cœur des 11 vidéos d’art qu’elle a réalisées et qui seront diffusées dans 17 pays.

Lorsque ses enfants ont acquis une plus grande autonomie, elle investit l’espace et le corps vivant avec quelques solos et œuvres scéniques. Elle oriente sa pratique sur la relation du corps avec la matière et la lumière, cherchant une brèche pour laisser se manifester d’autres espaces et d’autres temps. Elle crée les pièces CHAIR (créée pour sa maîtrise en 2011) et CORPS CAVERNEUX (2013, coproduit par Danse-Cité) avant de délaisser la scène traditionnelle.

 

Avec la création de Lilith & Cie en 2013, vouée à la recherche, à la création et à la diffusion d’œuvres estompant les frontières entre les disciplines artistiques, dans un esprit d’intégrité et d’ouverture, sa quête artistique se précise.

 

Elle invente les lieux mêmes de ses œuvres installatives, où elle utilise le corps des performeurs comme passeurs de sens, révélateur d’images invisibles. Ses investigations spatiotemporelles hors-normes invitent d’emblée le spectateur à devenir partie prenante de l’œuvre, à perdre ses repères, pour s’abandonner à l’expérience transformatrice qui lui est offerte. Bousculant nos certitudes, Aurélie Pedron tend la main vers l’autre, qu’elle cherche à atteindre en profondeur, pour laisser chez lui une empreinte parfois imperceptible de prime abord, mais durable.

 

Sensible aux états de métamorphoses rares et précieux qu’offrent à la fois l’art et l’expérience humaine, elle propose d’œuvre en œuvre des rencontres et des expériences toujours renouvelées, qui jouent sur la temporalité et établissent une étroite intimité entre le lieu, l’artiste et le spectateur. ENTRE (2014, présenté par Tangente) nanoperformance pour un spectateur à la fois accueilli dans une installation sculpturale, sera pour la compagnie une œuvre phare, qui vaut à la chorégraphe le Prix DÉCOUVERTE de la danse de Montréal 2015, présenté par l’Agora de la danse et Tangente. ENTRE ébranle nos perceptions en nous entraînant au-delà du réel tangible. En 2016, Danse-Cité présente LA LOBA, un parcours chorégraphique constitué de 12 installations vivantes dans l’ancien Institut des Sourdes-muettes à Montréal.

Parallèlement, dans un souci d’éthique sociale et d’inclusion, Aurélie Pedron collabore avec de jeunes marginalisés ou qui se définissent en marge de la société. Elle conçoit avec eux les microperformances RÛE et MARGE (2014-2015), avec l’appui de DARE-DARE, centre de diffusion d’art multidisciplinaire à Montréal. INDEEP (2016), performance de 10 h pour 10 jeunes à l’aveugle offre une performance transformatrice fascinante et interroge notre regard face à un corps social, sans repères ni codes connus.

Pour ses différents projets, Lilith & Cie est soutenue par le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada. L’intégrité de sa démarche lui vaut de nombreux appuis. Outre Danse-Cité, partenaire de la première heure, la compagnie bénéficie également de l’appui de Tangente, mais également du Studio 303 (Montréal), de Recto Verso (Québec), de l’arrondissement de Ville-Marie (Montréal), de la Semaine de la danse de Joliette ainsi que de nombreuses Maison de la culture de Montréal.

Aurélie Pedron est artiste associée à Diagramme-gestion culturelle. Grâce à la collaboration de Stéphanie Hinton, responsable de la diffusion, les œuvres de Lilith & Cie tissent des liens avec les diffuseurs autant au niveau national qu’international. Elle travaille actuellement aux projets de création ANTICHAMBRE, prévu à l’Agora de la danse en 2019, et INVISIBLE, en collaboration avec Montréal Danse et Danse-Cité, qui sera présenté en 2020.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire