2019-05-13
Cette section est réservée aux membres du RQD

Coordonnateur-trice à la formation

Sous l’autorité de la direction générale, et en étroite collaboration avec l’équipe, le coordonnateur ou la coordonnatrice à la formation a pour mandat de : Coordonner un microprogramme de développement des compétences en diffusion de la danse dans le cadre de Jouer dehors; Développer de nouvelles formations pour les diffuseurs et les agents de développement des publics de danse; Développer de nouvelles formations sur les enjeux numériques de la diffusion de la danse; Coordonner un forum sur la diffusion de la danse jeune public dans le cadre de Parcours Danse.

Principales tâches et responsabilités


Coordination du programme de formation 65%

– Évaluer l’acquisition de compétences et les besoins de formation;

– Recruter, coordonner et évaluer des formateurs, des experts et des pigistes;

– Adapter et développer des outils pédagogiques;

– Mettre à jour le programme de formation;

– Coordonner la logistique des formations;

– Gérer des budgets et négocier des ententes;

– Faire la promotion des formations;

– Participer à la vie associative.


Gestion et développement de projets 35%

– Développer des projets et des partenariats en lien avec les orientations stratégiques;

– Rédiger des demandes de subvention et faire la reddition de compte;

– Collaborer à l’organisation des événements de l’organisme.


Exigences

– Formation universitaire ou collégiale : animation et recherches culturelles, danse, pédagogie, muséologie, gestion des arts, arts et technologies des médias, …

– Minimum de deux ans d’expérience en développement et coordination de projets.

– Maîtrise des outils informatiques : Suite Google ou Word et Excel.

– Excellente capacité rédactionnelle.

– Facilité à collaborer avec des experts, des graphistes, des réviseurs, des traducteurs et des imprimeurs.

– Maîtrise le français à l’oral comme à l’écrit.

– Connaissance avancée de l’anglais à l’oral et à l’écrit.

– Expérience de travail dans le milieu de la danse ou de la diffusion, un atout.

 

Aptitudes personnelles

– Curieux, empathique, structuré, rigoureux et joueur d’équipe.

– Excellente capacité d’analyse et de synthèse.

– Grande aptitude en administration.

– Intérêt à développer ses compétences numériques.

 

Conditions

– Échelle salariale: 36 000$ à 40 000$

– Après trois mois: assurances collectives et banque de congés maladie.

– Contrat d’un an, renouvelable.

– 35h par semaine.

– Présence occasionnelle les soirs et fin de semaine pour les événements.

– Lieu de travail: 2207, rue Montcalm à Montréal

 

La danse sur les routes du Québec reconnaît être située en territoire autochtone non cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien’kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux sur lesquelles ses bureaux sont situés. Tiohtiá: ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd’hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d’autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l’avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.

La danse sur les routes du Québec invite les femmes, les Autochtones, les personnes issues de la diversité, LGBTQ+ ou visés par les enjeux d’équité à soumettre leur candidature. Lors du recrutement, le processus de sélection peut être adapté selon les besoins des personnes qui en font la demande.

La danse sur les routes du Québec vise l’inclusion et la diversité de son personnel.

 

Les personnes intéressées doivent faire parvenir une lettre de motivation, accompagnée d’un curriculum vitae exclusivement par courriel au plus tard le 29 mai 2019 à Pierre-David Rodrigue directeur général adjoint à prodrigue@ladansesurlesroutes.com