2021-09-29
 
Cette section est réservée aux membres du RQD

Appel de dossiers | Mesure particulière à la diffusion de spectacles québécois

La Mesure particulière à la diffusion de spectacles québécois offre aux organismes qui souhaitent présenter des spectacles québécois devant un public présent en salle une compensation pour une partie des pertes de revenus de billetterie occasionnées par l’application des mesures prescrites par le gouvernement du Québec pour freiner la propagation de la COVID-19. La mesure sera maintenue aussi longtemps que la situation l’exigera au cours de l’exercice 2021-2022.

En savoir plus: Nouvelle mise à jour de la Mesure particulière à la diffusion de spectacles

La présente inscription vise la période du 1er septembre au 31 décembre 2021Toutefois, en prévision d’un éventuel prolongement des contraintes sanitaires durant les premiers mois de l’année 2022, le Conseil doit recevoir également la programmation de la période allant du 1er janvier au 31 mars 2022. Pour ce faire, les organismes doivent remplir les onglets « Automne 2021 » et « Hiver 2022 » du formulaire et déposer le tout au Conseil en une seule demande au plus tard le 1er novembre prochain.

Important

Les organismes demandeurs doivent fournir des documents corroborant le prix du billet inscrit au plan de diffusion pour cinq représentations ou pour toute leur programmation si celle-ci compte moins de cinq spectacles.

Le Conseil se réserve le droit d’établir un échantillon d’organismes qui devront fournir des documents pour la totalité des représentations soutenues.

Objectifs

Cette mesure permet notamment de :

  • préserver l’offre de spectacles dans les salles et assurer aux citoyens de toutes les régions du Québec un accès à des programmations diversifiées;
  • maintenir le contact entre les créateurs et le public;
  • donner de la prévisibilité aux organismes présentateurs de spectacles, leur permettre de planifier dès maintenant une programmation;
  • assurer du travail et une juste rémunération aux artistes et aux travailleurs du spectacle;
  • maintenir actifs tous les maillons de la chaîne du spectacle pour en préserver l’écosystème.

À qui s’adresse ce soutien

Sont admissibles les organismes professionnels qui présentent des spectacles québécois devant un public présent en salle dans un ou plusieurs des domaines suivants : arts de la scène (arts du cirque, chanson, danse, humour, musique, théâtre, variétés), arts multidisciplinaires, littérature et conte :

  • Diffuseurs pluridisciplinaires et spécialisés;
  • Organismes de création et de production qui autodiffusent leurs œuvres;
  • Événements nationaux et internationaux (productions québécoises seulement).

Le diffuseur pluridisciplinaire doit offrir une programmation composée de spectacles de plusieurs disciplines, reflétant le mieux possible la diversité d’une programmation habituelle.

Les productions québécoises faisant l’objet des demandes doivent être prévues ou présentées entre 1er septembre et le 31 décembre 2021 et, pour la saison d’hiver, entre le 1er janvier et le 31 mars 2022. Une représentation annulée en raison des contraintes imposées par le gouvernement du Québec dans sa gestion de la pandémie de la COVID-19 est admissible à la mesure.

Seuls les spectacles professionnels correspondant à la définition d’une production québécoise sont considérés dans le cadre de cette mesure : une production québécoise est réalisée par un organisme québécois auquel on attribue les crédits de la création et la maîtrise d’œuvre de la production.

Pour être admissible, le demandeur doit répondre aux conditions générales et aux règles d’admissibilité de ce programme.