2019-06-27
 
Cette section est réservée aux membres du RQD

Measuring Distance – Maria Kefirova


Jour de fête : 15 $ / Tarif étudiant : 25 $ / Régulier 30 $ Rabais RQD

Théâtre La Chapelle, Montréal

Acheter

Liens utiles

Measuring distance est une performance de danse sur les points de vue, de contact et de référence changeants. La quantité de mouvement et l’explosion d’inertie. Il pourrait s’agir d’un outil pour se localiser, ou créer une proximité avec ce qui est distant, et vice-versa.

La nouvelle création de Maria Kefirova offre plusieurs perspectives sur un même espace.

C’est la réflexion de l’artiste sur la question: « Comment puis-je traduire le concept de « distance » en relation, connaissance et sensation? »

Processus créatif :

La rapidité de l’information, la fragmentation de l’attention et les changements des points de référence reconfigurent constamment la géographie des cartes internes et externes. La relation de Maria Kefirova avec «la proximité, la distance, et la limite» subit une turbulence complexe et demande un mouvement vers la synchronisation spatio-temporelle.

Maria Kefirova pense qu’en mesurant avec soin un certain espace ou une certaine réalité, elle peut renforcer sa présence, sa matérialité, son volume et sa vitesse. Elle peut être en phase avec l’espace et avec elle-même dans un endroit donné.

Jouant avec le concept de distance, elle cherche les lacunes dans lesquelles les distances spatiales peuvent être modifiées. Elle s’interroge sur l’espace qui s’ouvre lorsque des mesures scientifiques et poétiques sont utilisées simultanément, lorsque la distance est non seulement une valeur numérique, mais également une valeur sociale, émotionnelle et politique. Elle s’intéresse à l’acte de réduire une distance et à sa capacité à réinitialiser la perception de la réalité.

Chorégraphie et performance : Maria Kefirova
Design lumières : Paul Chambers
Conseillers.ières artistiques : Miguel Melgares, Florence Figols and Diego Gil