Laboratoire de création avec Andrea Peña - TransFormation 2019

Partager
  • © Bobby Leon
  • © © Romi G. Benneli
  • © © Romi G. Benneli

Horaire :
27 au 31 mai et 3 au 7 juin
De 14h00 à 18h00
(svp notez l’horaire pour le 28 mai sera de 13h30 à 17h30 exceptionnellement)​
8 juin - Répétition et Présentation

​​Lieu :
Édifice Wilder | École de danse contemporaine de Montréal
Studio : TBC

​​Description du Laboratoire:

Andrea Peña & Artistes (AP&A) est reconnu pour la création d’univers critiques, alternatifs et spatiaux qui se rompent et laissent place à une humanité sensée. Intéressé par la profondeur de l’individualité humaine dû à une prédisposition personnelle en tant qu’artiste latino-américaine bi-culturelle, l’approche de Peña est connue pour son langage chorégraphique extrêmement complexe et sa physicalité somatique vulnérable qui mènent à des rencontres profondes entre le corps physique et une approche de recherche conceptuelle. Ayant une formation en design industriel, Andrea emprunte aux pratiques visuelles et spatiales qui entourent ce domaine créatif.

L’atelier chorégraphique propose un processus intime et vigoureux, mettant les participants au défi autant de façon conceptuelle, physique que personnelle, dans le but de rechercher sans cesse notre réelle essence en tant qu’artistes et individus. Le point de départ du processus de création consiste en un questionnement collectif des idéaux politiques et philosophiques. Chorégraphiquement, le travail est en quête de présence plutôt que de performance, et cette quête se fait en examinant la juxtaposition de langages physiques complexes qui entre en collision dans le corps. Le processus amène chacun des artistes vers le défi d’incarner et de déconstruire des états inhabituels — des situations qui sont autant physiques que mentales. Ce que l’on appelle des états — nous questionnons comment ceux-ci coexistent tout en étant intériorisés et extériorisést, dans le but d’arriver à un langage physique à la fois rythmé, transparent, dynamique, virtuose et vulnérable.

Mon objectif est d'assurer un environnement collaboratif et curieux, où les nuances de chaque artiste sont exploitées et amenées à dialoguer avec le travail. Avec ma formation et mes explorations en design industriel, nous travaillerons en questionnant la matérialité du corps et sa relation avec le temps et l'espace.

​Biographie:

Originaire de Bogota, Colombie, Andrea Peña est une artiste multidisciplinaire dont la pratique créatrice transcende les domaines de l’installation artistique, de la chorégraphie et du design. Fondée en 2014, Andrea Peña & Artists est maintenant reconnu au Canada et à l’international pour sa création d’univers alternatifs, critiques et spatiaux qui rompent nos notions d’une humanité sensée, s’engageant dans une rencontre profonde entre l’approche conceptuelle de la recherche et l’entité physique. Les chorégraphies extrêmement complexes, vulnérables et brutes de Peña la situe à l’échelle nationale et internationale, présentant des oeuvres à travers le Canada mais aussi en Chine, en Espagne, en Inde, au Panama, au Mexique et en République Dominicaine. Ses oeuvres ont été présentées entre autres par Attakalari India Dance Biennale, Arsenal Art Contemporain, Festival Quartiers Danses, Maison de la Culture Maisonneuve, Musée des Beaux Arts, Le Centre canadien d’Architecture, Festival international de Chorégraphie de Hong Kong, Festival international de Danse de la Ville de Mexico, AADK (Espagne), IONION Arts Center (Grèce), l’Orchestre Symphonique de Laval et le Springboard. Les créations artistiques de Peña ont été soutenues par les résidences artistiques du Banff Centre for the Arts and Creativity, Danse Danse, Circuit-Est Centre Chorégraphique, CD Spectacles, IONION Arts Center (Greece), HKICAROS (Hong Kong), AADK Centre (Espagne) et Hexagram Concordia. Grâce à ses créations conceptuelles hautement rigoureuse, elle a été sélectionnée pour plusieurs prix incluant le prix Banff’s Arts Center’s Clifford E. Lee Canadian Choreography 2018 ainsi que le prix Hong Kong International Choreography 2018.

Retour au calendrier