Giselle - Les Grands Ballets Canadiens de Montréal

Partager
  • © Sasha Onyshchenko | Danseuse : Yui Sugawara

Marquant l’apothéose du ballet romantique, Giselle n’a cessé depuis sa création à l’Opéra de Paris en 1841 d’inspirer chorégraphes et danseurs. Jeune paysanne au coeur pur, Giselle se laisse séduire par Albrecht, un prince promis à une autre, dont elle ignore l'existence. La tromperie d’Albrecht inflige une fêlure psychologique en Giselle qui sombre peu à peu dans la folie. Seule parmi les Wilis — ces fantômes de fiancées mortes avant leurs noces —, elle reviendra hanter les nuits du prince. 

Les Grands Ballets montent pour la première fois depuis 20 ans ce joyau du répertoire classique, symbolisé par les pointes et tutus blancs, dans une adaptation fidèle à la tradition. Sur le thème puissant de l’amour absolu jusque dans la folie et la mort, ce ballet tragique, où le fantastique s’oppose au réel, envoûte et bouleverse. Une soirée mémorable, d’une impérissable beauté.

Chorégraphie : Jules Perrot et Jean Coralli (1841)
Adaptation : Ivan Cavallari, assisté de Marina Villanuava
Livret : Théophile Gauthier et Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges, d'après Heinrich Heine

Retour au calendrier