bang bang - Manuel Roque

Partager
  • © Marilène Bastien. Sur la photo : Manuel Roque

50 minutes

Étude sur le dépassement de soi, objet scénique pour soliste kamikaze, « bang bang » s’attarde à la notion de résistance. La pièce déroule une partition-épreuve et attaque de front la notion de performance, aux sens propre et figuré, de l’espace de représentation à la métaphore de nos rythmes de vie occidentaux contemporains. Progressivement, la sueur coule, les failles se font plus vives, l’intimité de l’être apparaît en filigrane. Le performeur poursuit la danse jusqu’à la perte de soi, du pourquoi, du comment, de la nécessité d’être là. Le spectateur voyage par empathie kinesthésique. Pas de trame narrative, un corps seul plongé dans l’exaltation d’une épreuve où plaisir et souffrance se mêlent et se révèlent en toute pudeur dans un espace paradoxal, ambigu et polysémique. « bang bang » est un rituel contemporain personnel (donc universel), qui laisse la parole au corps dans ce qu’il a de plus combatif et désespéré, de plus libre.

Chorégraphie et interprétation : Manuel Roque
Production : Cie Manuel Roque

Laissez-passer GRATUITS | disponibles dès le 6 février 2019.

Pour vous procurer des laissez-passer, il suffit de vous rendre au comptoir d'accueil de la maison de la culture ou dans les bibliothèques de l’arrondissement durant les heures d'ouverture à compter de deux semaines avant la date de l'événement. Ces laissez-passer sont exigés à l'entrée et sont limités à deux par personne pour les spectacles en soirée et à quatre pour les événements familiaux. Vous pouvez aussi vous en procurer via le site accesculture.com (des frais de 2$ par laissez-passer s'appliquent lors d’une réservation en ligne).

Retour au calendrier