Atelier de dramaturgie avec Guy Cools

Partager
  • © Michael Reinhart. Sur la photo : Guy Cools

L’atelier de dramaturgie proposera aux participants des outils pratiques et des exercices pour évaluer, interroger et éventuellement, transformer et améliorer leur processus de création. En utilisant les symboles de la croix, du cercle et du labyrinthe, nous discuterons des polarités essentielles du processus créatif : la perception, la formation, l’intuition et l’expérience. L’atelier se concentrera sur la perception (quoi rechercher), l’articulation (comment mieux s’exprimer pour obtenir ce qui est recherché) et les pratiques interdisciplinaires (observer comment les artistes d’autres disciplines travaillent et trouver des transpositions créatives dans sa propre pratique). Avec des exercices pratiques et physiques, l’atelier explorera la manière dont la dramaturgie et le dramaturge contribuent au processus comme témoins, interlocuteurs et comme « éditeurs ». Il se concentrera sur le processus d’édition et sur l’importance qu’y ont le rythme et les transitions. Le but est d’acquérir une perspective différente et renouvelée de son processus créatif et chorégraphique ainsi que de ses méthodologies.

Guy Cools a été professeur associé à l’institut de recherche Arts in Society de la Fontys School of Fine and Performing Arts, à Tilburg, et chercheur postdoctoral à la Ghent University. Il se dédie présentement à la dramaturgie en danse et contribue ainsi au travail de chorégraphes d’Europe et du Canada tels que Koen Augustijnen, Sidi Larbi Cherkaoui, Danièle Desnoyers, Lia Haraki, Christopher House, Akram Khan, Arno Schuitemaker et Stephanie Thiersch. En plus d’offrir régulièrement des conférences, il a développé une série d’ateliers pour soutenir le processus créatif des chorégraphes. On compte, parmi ses récentes publications, The Ethics of Art: ecological turns in the performing arts, coédité avec Pascal Gielen; In-between Dance Cultures: on the migratory artistic identity of Sidi Larbi Cherkaoui and Akram Khan et Imaginative Bodies, dialogues in performance practices, une série d’entrevues avec des artistes contemporains pour lesquels Cools fut commissaire. Avec Lin Snelling, Guy Cools a développé une pratique improvisée de performance intitulée Rewriting Distance, qui se penche sur l’intégration du mouvement, de la voix et de l’écriture.

Lieu
Studio Peter-Boneham

*Avec le soutien financier d’Emploi-Québec.

Pour avoir accès à ce tarif, les participants doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents au Canada et être domiciliés au Québec.

Les inscriptions ouvriront en novembre 2018.

Renseignements : info@circuit-est.qc.ca | 514 525-1569

Retour au calendrier