Atelier - Cartographier le corps transgressif avec Jaamil Olawale Kosoko

Partager

Pas d’inscription à la classe

Ouvert aux artistes de toutes disciplines / En anglais

Capacité : 25 personnes, priorité semaine complète

En tant que praticien-nes du mouvement, comment nous entraînons-nous et renforçons-nous notre esprit et notre corps à résister aux structures et aux systèmes oppressifs? Comment les outils de self-care, méditation et systèmes chorégraphiques physiques nous soutiennent et nous préparent à créer des performances in situ et/ou des créations théâtrales radicales? Comment enseigner la théorie promouvoit de nouveaux systèmes de stimulation et de compréhension intellectuelle?

Cet atelier créatif explorera comment nous pouvons, en tant qu’artistes-citoyen-nes, fortifier nos corps et nos esprits pour résister aux structures normalisées de la performance. Centré sur une approche interdisciplinaire de la conception de performances, l’objectif de l’atelier sera de relâcher, activer et traduire des matières inconnues, étrangères et/ou vulnérables dans nos actions performatives en direct. Les participant-es effectueront une recherche, observeront et critiqueront des performances en direct afin d’élaborer des cosmologies, à partir de leurs influences créatives. L’atelier est ouvert à toute personne intéressée à sonder les domaines inexplorés de son potentiel performatif.

Jaamil Olawale Kosoko est commissaire, poète et artiste de performance Nigérien-Américain, originaire de Détroit. En 2017, il est lauréat de bourses de Princeton Arts, APAP Leadership et Cave Canem Poetry et artiste en résidence à Abrons Arts Center. Il enseigne, donne des conférences et performe à l’international. Ses pièces de performance et de spoken word ont été présentées en tournée à travers l’Europe ainsi que lors d’importants festivals tels que Moving in November (Finlande), TakeMeSomewhere (UK), SICK! (UK), Tanz im August (Berlin), Oslo Internasjonale Teaterfestival (Norvège), Zurich MOVES! (Suisse), Beursschouwburg (Belgique) et Spielart Festival (Munich). Il a également publié dans The American Poetry Review, The Dunes Review, The Interlochen Review, The Broad Street Review, Silo Literary and Visual Arts Magazine, entre autres. Jaamil Olawale Kosoko a publié Animal in Cyberspace en 2009 et Notes on An Urban Kill-Floor en 2011.

 

  • Date Du 3 au 5 avril 2019
  • Horaire
    Du Mercredi au Vendredi
  • Heure
    10h00 à 14h00
  • Lieu Studio 303 - Montréal
  • Prix
    75 $ avec le soutien d’Emploi-Québec* (ou 270 $, prix non éligible)
  • En savoir plus
    Studio 303
  • Lien externe
    Site de Studio 303
Retour au calendrier