Représentation et concertation | Le 27 septembre 2018

Élections provinciales: rencontre-débat sur les arts et la culture

Partager
Rencontre-débat sur les arts et la culture du CCCQ © Fabienne Cabado - RQD

La rencontre a bien eu lieu, le débat d’idées, peut-être moins. Lundi 24 septembre, la Coalition La culture, le cœur du Québec (CCCQ) conviait des représentants des quatre principaux partis politiques de la province à présenter leurs engagements électoraux en faveur des arts et de la culture.

Marie Montpetit (Parti Libéral), Maka Kotto (Parti Québécois), Marie-Josée Forget (Québec solidaire) et Claire Samson (Coalition Avenir Québec) ont pu donner à tour de rôle leur vision du déploiement de la Politique culturelle du Québec et s’exprimer sur quatre grands thèmes: le financement des arts et de la culture et la valorisation des conditions socioéconomiques des artistes et des travailleurs culturels; l’accès aux arts professionnels et à la culture sur l’ensemble du territoire pour tous les citoyens du Québec; l’instauration d’une passerelle entre culture et éducation en faveur des jeunes générations; la reconnaissance et la valorisation des arts et de la culture, vecteurs d’identité, d’unité et du vivre ensemble Québécois.

Entre quelques piques partisanes et le rappel des grandes lignes de programmes déjà affichés sur les différentes plateformes électorales, on retient de ce débat que tous les partis maintiennent le cap sur les grandes orientations de la Politique culturelle du Québec et s’engagent grosso modo à poursuivre son plan d’action en maintenant le financement de quelque 600 M$ annoncé par le gouvernement actuel. Et si Québec solidaire et le Parti Québécois prévoient quant à eux une bonification respective de 90 M$ et de 34 M$, aucun parti ne vise l’investissement de 2% du budget total que recommande la CCCQ.

Le 1er octobre, votez!
Qui sera le parti au pouvoir au terme de cette journée et quels seront les partis d’opposition? Les électeurs et électrices en décideront en exerçant leur droit de vote.

Si vous ne savez pas sur quel pied danser, pourquoi ne pas explorer la plateforme que Culture Montréal a mise en place pour compiler les engagements des quatre principaux partis en matière d’art et de culture? Vous pourriez également vous prêter au jeu de la boussole électorale de Radio-Canada pour découvrir le parti politique québécois le plus proche de vos convictions personnelles.

Le Regroupement québécois de la danse vous invite également à consulter la section Fil de presse du portail Québec Danse qui comprend les articles des dernières semaines parus sur le sujet.

 

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante