Trajectoire n° 4

AUTOUR D'IRO TEMBECK

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Fragment de La toile-mémoire de la danse au Québec [1895-2000]
 

À l’occasion de l’exposition Danser à Montréal, un hommage à Iro Valaskakis-Tembeck, le RQD vous propose une quatrième trajectoire tirée de la Toile-mémoire de la danse au Québec. Inspirée par cette artiste et historienne, cette trajectoire comprend cinq nouvelles fiches biographiques et une quinzaine de photographies d’archives qui vous feront voyager dans le temps en suivant les parcours d’Iro Tembeck, de Christina Coleman, du Groupe Nouvelle Aire, de Daniel Soulières et du Département de danse de l’Université du Québec à Montréal.

Avis de recherche : aidez le RQD à identifier les personnes sur les photos d’archives de l’UQAM! Envoyez vos réponses à Gabrielle Larocque, chargée de projet et recherchiste.

 

Consulter les fiches biographiques et iconographiques 

                 

        

                 

Iro Valaskakis-Tembeck

Québécoise d'adoption, née au Caire de parents grecs, Iro Tembeck choisit Montréal pour y vivre sa vie d'artiste. Forte de son expérience avec l'Opéra du Caire, elle enseigne tout d'abord aux Grands Ballets Canadiens (GBC) avant de se joindre au Groupe Nouvelle Aire qui, sous la direction de Martine Époque, propose un langage moderne et innovateur. Elle y est tout d'abord interprète, puis y fait en 1975 ses débuts comme chorégraphe avec le duo Plumage (1975) suivi par Howl en 1976 inspiré de rituels primitifs. Elle quitte le groupe en 1977 et œuvre brièvement au sein du collectif Axis danse qu’elle a créé tout en chorégraphiant pour Les Ballets Jazz de Montréal et pour Le Ballet Eddy Toussaint.

Son style chorégraphique, empreint de sensualité et d'exotisme, reflète ses intérêts pour le rituel et la mythologie. Souvent interprète de ses propres pièces, elle y apporte un charisme et une forte présence scénique qui mettent en valeur son style chorégraphique. Fondée en 1977 avec Christina Coleman, Axis Danse est une compagnie qui désir pousser la recherche chorégraphique en se reconfigurant au gré des projets chorégraphiques. À l’origine, la compagnie devait accueillir le travail de différents chorégraphes mais, dans les faits, elle a surtout créé une quarantaine d’œuvres de Tembeck. En 1978, lors de l’évènement Octobre en danse, Axis crée Corfou 1913 interprété par Coleman et Tembeck. En 1981, lors du Colloque annuel de l’Association Danse au Canada, la compagnie présente Fragment de Tembeck, interprété par Daniel Léveillé, Daniel Soulières et la chorégraphe. La Compagnie ferme ses portes en 1983 et Tembeck se consacrera à la recherche et à l’enseignement de l’histoire de la danse à l’Université du Québec à Montréal.

Détentrice d'un doctorat de l'Université de Montréal, elle enseigne au département de danse de l'UQAM jusqu'à sa mort et s'applique avec un enthousiasme contagieux à transmettre à ses étudiants cette passion de comprendre d'où l'on vient pour mieux savoir où l'on va. Au terme de patientes recherches à partir de matériaux très fragmentaires, elle parvient à jeter les bases de notre jeune histoire chorégraphique. La publication de son livre Danser à Montréal en 1991 constitue un jalon important dans sa carrière. La reconnaissance de son rôle d’historienne marquera la dernière tranche de sa vie. En 2004, elle décède prématurément des suites d’un cancer.

 

LES GRANDS DE LA DANSE

Une vidéo qui s'intéresse aux nouveaux membres honoraires du RQD, dont Iro Tembeck présentée à 7: 26 minutes.

 
 
 

 

À PROPOS DE LA TOILE-MÉMOIRE

TRAJECTOIRE n° 1 Premiers lieux d’enseignement professionnels à Montréal

TRAJECTOIRE n° 2 Les fascinantes ramifications de Véhicule Art

TRAJECTOIRE n° 3 La tradition classique fait son chemin

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

CENTRE DE DOCUMENTATION