Membre individuel professionnel du RQD

Speranza Spir

Enseignant, Travailleur culturel

The non-carpentered, or non-linear, habitat is a source of reconnection with an organic and timeless self. Humans have an inherent connection to nature, and understand in an intrinsic way that undomesticated nature brings us back to our non-linear way of perception of our surroundings.Rf to: Yi-Fu Tuan: Topophilia,1974.

Partager
  • Autophotochoré 2001-présent ,
  • © Speranza Spir 2004
  • Autophotochoré 2001-présent Laban stud1,
  • © Speranza Spir c2004
  • Floraphaghagen's The flower eater,
  • © Speranza Spir c2004

Biographie

La poésie et la performance forment une partie intégrale de sa vie depuis l'âge de 6 ans. D’origine montréalaise, Speranza Spir débute son parcours artistique par des formations en gymnastique sportive, en ballet classique et en danse folklorique grecque.  Elle participe ensuite à des productions théâtrales et de danse. Depuis 2009, elle est membre de Groupe Haiku Montréal (GHM) et elle publie des poésies haiku et  tanka dans diverses revues. Elle detient un DESS en Éducation somatique (UQAM, 2009). Ses explorations se concentrent notamment sure les principes de l’éducation somatique et du Butoh, du sens poétique, de la fragilité et des vulnérabilités vécues par le corps. Percevoir le mouvement sous un angle inhabituel par la simple intention de bouger sans mouvement intentionnel souligne le jeu de la conscience capable d’objectivation sur le corps. Speranza s’intéresse à ce jeu qui provoque un questionnement continuel du soi par l’exploration de la fine ligne entre le performatif et l’identité authentique. Elle offre des ateliers d'éducation somatique et de principes du butoh à Montréal et en Grèce.
 
Elle poursuit actuellement des études en ostéopathie et souhaite allier ce travail thérapeutique à son art.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire