Sarah Buono-Fredette

Interprète, Enseignant

Partager

Biographie

Amoureuse du mouvement, Sarah Buono-Fredette débutera la danse très jeune en ballet-jazz et en claquette. S’intéressant à l’interprétation, au jeu de personnages et d’émotions, elle sera membre d’une troupe de théâtre pendant 5ans et participera à quelques projets par l’entremise de l’agence Acte1. Boursière à l’école Louise Lapierre Danse pendant 4 ans, elle voudra ensuite découvrir différents styles de danse urbaine à l’école Urban-Element comme le hip-hop, le breakdance, le locking et le waacking. C’est après 3 ans dans ce domaine qu’elle commencera un entrainement plus sérieux.

Elle complètera alors un DEC en danse au cégep de St-Laurent en 2010 et un B.A.C. en profil interprétation à l’Université du Québec à Montréal. Elle y aura l’occasion de participer au travail d’Emmanuel Jouthe avec « Écoute pour voir », de Manon Oligny dans « Tableau de chasse (pas selon la nature) » et de Sylvain Émard dans « Turbulences ». Une passion pour la danse contemporaine naîtra et ne cessera de se confirmer.

Depuis, Sarah participe à différents projets dont « The Last Song »  et  « Twenty One Angus Young » par Hélène Simard présenté à Piss In The Pool en 2013 et à Bouge d’ici Cabaret en 2014. Elle participe une seconde fois à la pièce « Crématorium » de Philippe Dandonneau lors de Vue sur la Relève en 2014. Sarah est connue pour son ouverture et son plaisir de travailler. Elle est une interprète curieuse qui n’a pas peur d’explorer de drôles de chemins.
 

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire