Membre corporatif professionnel du RQD

maribé - sors de ce corps

Compagnie

Partager
  • Between (2015),
  • © Montréal Danse
  • Figures de silence (2013),
  • © Pascal Dumont
  • Marie Béland,
  • © Jean-François Brière
  • RÉVÉLATIONS, Annik Hamel,
  • ©  Jean-François Brière
  • BLEU - VERT - ROUGE,
  • © Martin Flamand
  • RAYON X: a true decoy story,
  • © Mathieu Doyon
  • Les Précédents,
  • © Andrée-Anne Blouin
  • Les précédents,
  • © Andrée-Anne Blouin
  • Dieu ne t'as pas créé juste pour danser,
  • © Élaine Phaneuf
  • Dieu ne t'as pas créé juste pour danser,
  • © Sandralynn Bélanger
  • BEHIND:une danse dont vous êtes le héros,
  • © Julie Taxil
  • RAYON X: a true decoy story,
  • © Mathieu Doyon

Biographie

Mandat et démarche artistique

Qu’est-ce qui nous rassemble, comment agissons-nous, et pourquoi? Depuis sa fondation en 2005, maribé – sors de ce corps utilise ces interrogations comme moteurs créatifs, par exemple en posant la question de l’appréciation de la danse par l’entremise d’une réflexion sur ses clichés (Dieu ne t’a pas créé juste pour danser, 2008), en donnant la liberté au spectateur de reconstruire le spectacle à partir d’indices visuels dans lesquels on ne fait qu’entrapercevoir le corps (BEHIND : une danse dont vous êtes le héros, 2010), en questionnant la quête d’authenticité de l’interprète en situation de reprise de rôle (Révélations, 2014), et dernièrement, en questionnant l’état du « corps-parole », en mettant en lumière ce que nos « corps-paroles » ordinaires ont de chorégraphique (BETWEEN, 2015) et la manière dont ceux-ci se laissent transformer par les mots que nous prononçons (Persona, 2015). Alors que l’esthétique des œuvres couvre un spectre plus ou moins formel ou performatif, plus ou moins expérimental, toutes ont cet aspect indiscipliné que la chorégraphe organise avec précision et esprit. Chaque œuvre est une tentative pour (ré)concilier corps et esprit, et montrer les discours et les contre-discours qui sont noués aux mouvements, dans une esthétique proche de l’humour absurde et de la culture populaire, dans une construction de sens qui déroute et réjouit à la fois.

Historique de la compagnie

Fondée en 2005, la compagnie débute ses activités avec maribé – live in Montréal (2005) suite à une résidence d’été au Studio 303, puis avec le spectacle pour adolescents Twis-manivelle (2005), qui est vu par le journal ICI comme un des cinq meilleurs spectacles de danse de l’année. Suivent ensuite Espace Vert (2006), Ils seront là à 8 heures (2008), et Les Précédents (2008), ses premières pièces in situ; Dieu ne t’a pas créé juste pour danser (2008), qui reçoit le prix ARRIMAGES durant sa tournée des Maisons de la culture de Montréal ; RAYON X : a true decoy story (2010), co-diffusée par Tangente et le Festival Les Coups de Théâtre, qui a fait une tournée exceptionnelle d’un mois au Québec grâce au programme des Entrées en scène Loto-Québec; BEHIND : une danse dont vous êtes le héros (2010), qui a été reprise au FTA en 2011, au Festival ArtDanThé (FR) en 2012 et 2015 et à l’Agora de la danse en 2016; Vie et mort de l’élégance (2012) qui a remporté la médaille d’argent aux Jeux de la Francophonie 2013 à Nice (FR); BLEU – VERT – ROUGE (2013), présentée à L’Agora de la danse; Révélations (2014), présentée d’abord en Espagne puis à Tangente à Montréal dans sa version finale; Persona (2015) créée pour les finissantes de l’EDCMTL et qui part pour l’Afrique à l’été 2017; et finalement BETWEEN (2015), produit en partenariat avec la compagnie Montréal Danse et présenté à Paris (FR), Bruxelles (BEL), Zagreb (CRO) et Montréal depuis sa création. En 2010, Marie effectue également une résidence de deux mois à la TanzWerkstatt de Berlin, et en 2012, c’est La Caldera de Barcelone qui l’accueille dans le cadre du projet BCN_MTL, en collaboration avec Circuit-Est.

Marie Béland et maribé – sors de ce corps ont reçu le soutien récurrent et/ou ponctuel des trois Conseils des Arts pour la recherche, la production, la diffusion et la tournée. À plusieurs reprises, l'organisme a bénéficié du soutien du milieu de la danse par des résidences, que ce soit de l’Agora de la danse, de la Place des Arts, des Maisons de la culture, de la compagnie FLAK ou du département de danse de l'UQÀM. La compagnie adhère à l’esprit du partage des ressources en étant membre de Circuit-Est centre chorégraphique depuis 2009 et d’Art Circulation depuis 2013. Son administration est assurée par la Structure administrative partagée de Circuit-Est, qui compte un coordonnateur général, Jérémy Verain, et une assistante à l’administration, Pauline Védie. Fait saillant : en 2015 la compagnie lance son tout nouveau visuel incluant une nouvelle signature et un nouveau site web.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire