La 2e Porte à Gauche

Compagnie

Depuis plus de dix ans, La 2e Porte à Gauche se définit comme une plateforme de création chorégraphique qui suscite et stimule la collaboration artistique. Conçu comme un laboratoire, elle encourage la réflexion et l’expérimentation à travers des dispositifs de création polymorphes qui explorent de nouveaux modèles de production et repensent la relation au spectateur. Administrée par Marie Béland, Rachel Billet, Frédérick Gravel et Katya Montaignac, La 2e Porte à Gauche réunit de nombreux créateurs au sein de chacune de ses œuvres.

Partager
  • Pluton,
  • © Julie Artacho
  • Rendez-vous à l'hôtel,
  • © Claudia Chan Tak
  • Te situes-tu dans l'in situ ? (2009),
  • © Élaine Phaneuf
  • 4quART (2011),
  • © Nicolas Ruel
  • Le Bal Moderne (2010),
  • © Johann Schlager
  • Danse à 10 (2011),
  • © Mathieu Doyon
  • Direction artistique de L2PAG,
  • © Julie Artacho

Biographie

Répertoire

·    Rendez-vous à l’hôtel (2014) « marie » 4 chorégraphes avec 4 metteurs en scène. Chaque binôme de créateur interroge la représentation du couple sur scène, mais également la relation danse/théâtre pour une création présentée par l’Agora de la Danse dans des chambres d’hôtel du prestigieux groupe Germain qui s’investit en tant que partenaire et coproducteur.

·    Danse à 10 (2011) met en scène la marchandisation du corps en art dans l’espace d’un bar de danseuses nues. Prévu pour une série de quatre représentations, ce spectacle diffusé par l’Agora de la Danse a finalement joué à dix reprises pour une salle comble. La pièce Chaleur humaine de Stéphane Gladyszewski fut reprise au FTA 2012, les 2 soli conçus par Nicolas Cantin sur Peter James ont été intégrés dans son spectacle Mygale présenté en 2012 au FTA, tandis que Benoît Lachambre a développé le solo qu’il a conçu pour Clara Furey, non seulement dans le cadre de son solo Snakeskins présenté à l’Usine C en 2013, mais également pour la pièce High heels too commandée par le Ballet Cullberg en mars 2013.

·    Le pARTy (2009, 2013, 2014) réunit une vingtaine de créateurs de générations différentes (tels que Manon Oligny, Hélène Langevin, Alain Francoeur, Sylvain Poirier, George Stamos, Sasha Kleinplatz, Andrew Tay, Peter Trosztmer, Katie Ward et Les Sœurs Schmutt) pour présenter une soirée de danse contemporaine dans l’ambiance festive et participative d’une discothèque (Nuit Blanche 2009, OFFTA 2009, OFFTA/FTA 2013, Le Cercle 2014).

·    4quART (2011) : ce spectacle déambulatoire et interdisciplinaire coproduit avecDanse-Cité réunit une équipe de création intergénérationnelle composée de quatre chorégraphes et de quatre danseurs chevronnés, accompagnés d'un vidéaste (Monument National, Festival ArtDanThé en France, MAI).

·    Durant l’événement Te situes-tu dans l’in situ ? (2009), un travail de collaboration entre douze créateurs réunis dans un loft a créé 9½ à part., un spectacle de danse en appartement diffusé par Tangente.

·    Le projet 7½ à part. (2008) a réuni 6 chorégraphes dans un appartement de Montréal qui ont chacun créé une œuvre spécifique à l’appartement : Emmanuel Jouthe y a crééÉcoute pour voir et les Sœurs Schmutt ont entamé une recherche qui deviendra lesPetites Pièces de poche.

·    Invitée par Paul-André Fortier, L2PAG a conçu un spectacle interactif intitulé Blind date : un rendez-vous chorégraphique (2007) qui se déroule à la fois sur scène et à l’extérieur grâce à une caméra qui suit en permanence les danseurs hors scène. L’événement a attiré plus de 2300 spectateurs à la Cinquième Salle de la Place des Arts durant la Nuit Blanche de Montréal.

·    L'événement The Art (prononcez dehors) (2006) a présenté 12 projets chorégraphiques pendant quatre jours consécutifs au Carré St-Louis et sur la rue Prince-Arthur. Une seconde édition de cet événement a été présentée en 2008 en partenariat avec la Place des Arts de Montréal.

·    Le projet Vitrines (2005), a pris d'assaut les vitrines du grand magasin Simons de Montréal, mobilisant plus de 60 chorégraphes et danseurs de la relève, ainsi que la chorégraphe Margie Gillis, marraine de l'événement.

·    Le Bal Moderne (2004-2013) fait découvrir au grand public l’univers de plus de 50 chorégraphes contemporains. Présenté à plus de 50 reprises à Montréal, à Québec et en région, ce projet de médiation culturelle conçu par Michel Reillhac s’adapte à différents contextes comme les Journées de la Culture, la Nuit Blanche ou le Festival Western de St-Tite.

 

Crédits photos:

Pluton  photo : Julie Artacho; sur la photo (sens horaire à partir en haut à gauche) : Daniel Soulières, Louise Bédard, Michèle Febvre, Ginette Laurin, Linda Rabin.

Rendez-vous à l'hôtel  photo : Claudia Chan Tak; danseurs : Clara Furey, Francis Ducharme

Te situes-tu dans l'in situ ?  photo : Élaine Phaneuf; danseur : Amélie Bédard-Gagnon

4quART  photo : Nicolas Ruel; Danseurs : Sophie Corriveau, Manuel Roque, Peter Trosztmer et Lucie Vigneault

Danse à 10 photo: Mathieu Doyon

Le Bal Moderne photo : Johann Schlager

Photos des membres: Julie Artacho; (de gauche à droite) Marie Béland, Katya Montaignac, Rachel Billet, Frédérick Gravel.

 

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire