Membre corporatif professionnel du RQD

Fondation Jean-Pierre Perreault

Organisme de soutien ou de services

La Fondation Jean-Pierre Perreault est un organisme voué à la valorisation du patrimoine chorégraphique contemporain québécois.

Partager
  • Eironos proposition 2, J-P Perreault,
  • © Photo: Guy L'Heureux
  • Stage Jean-Pierre Perreault (2011),
  • © Photo: Ginelle Chagnon
  • Eironos (1996) de Jean-Pierre Perreault,
  • © Photo: Ed Kostiner
  • Joe (1984) de Jean-Pierre Perreault,
  • © Photo: Robert Etcheverry
  • Dessin, Jean-Pierre Perreault,
  • © Fondation Jean-Pierre Perreault

Biographie

Fondation Jean-Pierre Perreault

Créée en 1984 par Jean-Pierre Perreault (1947-2002), la Fondation qui porte son nom a revu son mandat en 2002. Elle entreprend dorénavant des projets qui visent à promouvoir au Québec et à l’étranger les oeuvres chorégraphiques de ce créateur émérite. Elle offre son expertise pour des fins de recherches, de reconstructions artistiques et d’enseignement de son legs; elle en fixe et en perçoit les droits d’auteur.

Récemment, la FJPP a élargi sa mission qui s’énonce désormais en faveur de la valorisation du patrimoine chorégraphique québécois contemporain.  Au cours des prochaines années, elle déploiera les efforts nécessaires à l’établissement de cette nouvelle mission, inédite au Québec, et de première importance pour la constitution d’une mémoire de la danse et de sa transmission.

Jean-Pierre Perreault (1947-2002)
L’un des plus importants chorégraphes canadiens, lauréats de plusieurs prix nationaux prestigieux, Jean-Pierre Perreault est reconnu pour sa conception globale du spectacle, à travers des œuvres telles que Rodolphe (1983), Joe (1984), Stella (1985), Nuit (1986), Flykt (1991), créée pour le Ballet Cullberg, Adieux (1993), La Vita (1993), Les Années de Pèlerinage (1995), Eironos (1996), L’Exil-L’Oubli (1999), ainsi qu’une série d’installations chorégraphiques (1994, 1997 et 2000). Cet artiste à l'engagement total signait à la fois la scénographie, la chorégraphie, les éclairages et la conception sonore de ses créations. Dans un univers fait de vastes espaces architecturaux, il situait des êtres fragiles, des danseurs intenses, authentiques, « perreauesques ». Courses, saccades, ruptures, sons et rythmiques sont caractéristiques du style Perreault, une danse qui s’ancre à l’espace, s’inscrit profondément dans un lieu et produit en partie sa propre musique. Les œuvres de Jean-Pierre Perreault nous convient à un perpétuel rendez-vous avec la nature humaine.

Fonds Jean-Pierre Perreault à Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire