Membre individuel professionnel du RQD

Florence Figols

Chorégraphe, Enseignant, Chercheur

Partager
  • Crédit : Anne Kmetyko

Biographie

C’est après avoir flirté avec la chimie que Florence Figols embrasse la danse pour poursuivre in vivo ses expériences sur la matière qui nous anime. Récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec, elle présente depuis 1987 ses créations chorégraphiques à Montréal, Québec, Madrid, Toronto, London et Guelph. Ses œuvres incluent La Faucheuse (1989), Aqua Ardens (1991) et Le Songe de la bête (1992), trois solos qui s’inscrivent à l’intérieur d’une trilogie sur ses origines catalanes. Pendant cette période, elle crée également …& Roméo & Juliette & … un duo pour amants illicites. En 2000, elle complète une maîtrise en danse à l’UQAM. Ses recherches impliquent la sensorialité, particulièrement le sens du toucher, comme leitmotiv tout au long du processus de création. Depuis, elle continue d’explorer la « chimie des sens » via son enseignement et ses créations. Parmi ses récents travaux chorégraphiques , on retrouve touch take 2 (2001), une version revisitée de toucher 7x dé-composé (1999), travail qui questionne le corps et les relations sensibles qu’il entretient avec l’espace et les autres corps, tel quel / as is (2000) une étude sur l’accumulation du temps, et je t’aime, je ne le dis pas (2004). Florence Figols participe également en tant que chorégraphe aux productions théâtrales Bacchae d’Euripides (2001), Still Once de Thomas Morison (2003) et à l’atelier de recherche Brahm and the Angel dirigé par Barbara Poggemiller (2002). Elle est présentement chargée de cours à l’Université McGill et à l’Université Concordia, d’où elle détient d’ailleurs son baccalauréat en danse contemporaine.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire