Armando Amos Menicacci

Enseignant, Chercheur

Actuellement Professeur au Département Danse de l'UQAM en charge de recherche création interdisciplinaire et rapports entre la performance et les technologies numériques.

Partager

Biographie

Armando Menicacci est professeur titulaire au Département de danse de l’Université du Québec à Montréal. Après des études de danse (Vaganova, contact improvisation, contemporaine) et de musique (piano, harmonie) Armando Menicacci obtient une Maîtrise en Histoire de la musique et musicologie à l'Université de Rome et un doctorat sur les relations entre la danse et les technologies numériques auprès de l'Université Paris 8.

Entre 1999 et 2009, au sein du Département Danse de la même université il a fondé et dirigé Médiadanse, laboratoire de recherche, pédagogie et création sur les rapports entre la danse et les médias. Entre 2009 et 2014 il enseigne en France à l'Ecole Media Arts de Chalon-sur-Saone, en Turquie/ Université de Bilgi à Istanbul, au Brésil/Universidade Federal de Rio de Janeiro ainsi qu'à l'Universidade Federale du Ceará. Artiste-Professeur au Fresnoy Studio National des Arts Contemporains en 2004 en tandem avec le chorégraphe Alain Buffard, il est intervenu également dans les écoles d'architecture telles que la Bartlett School of Architecture de Londres et l'Ecole Spéciale d'Architecture à Paris. Hors université il a enseigné à la Vila Das Artes et au Centro Cultural Dragão do Mar de Fortaleza (Brésil) au Centre des Ecritures Contemporaines Numériques à Mons (Belgique) à la Nouva Accademia di Belle Arti de Milan (Italie) ainsi qu'au Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle de Bagnolet (France).

Armando Menicacci a conçu et organisé plusieurs colloques à Paris, Salvador, Rio de Janeiro, Rome, Avignon et Tunis. Il a été également conseiller artistique du festival Il Corpo Eccentrico à Rome en 2000, avec Emanuele Quinz, et Villette Numérique à Paris en 2001. Il a codirigé avec Ernesto Gadelha le festival de danse et le colloque Outras Danças à Salvador (Brésil) et conçu une carte blanche au festival Danse et Nouvelles Technologies à Tunis en 2009. A Rio de Janeiro en 2014 il a été Artiste invité et co-commissaire du festival d'arts numériques Podfest. Il a également publié des articles traduits en plusieurs langues ainsi que des livres dans les domaines de la musique, de la danse et des arts médiatiques dont "La Scena Digitale. Nuovi media per la danza", Venezia, Marsilio, 2001 codirigé avec Emanuele Quinz.

Dans le domaine de la création Armando Menicacci a collaboré avec plusieurs chorégraphes et collectifs tels que Claudio Bernardo, Alain Buffard, Vincent Dupont, Steven Cohen, Rachid Ouramdane, Kondition Pluriel, Dominique Porte et Helder Vasconcelos. Entre 2005 et 2011, avec Christian Delecluse, il a travaillé au sein du collectif Digitalflesh en réalisant des installations interactives (série "Dans le noir") ainsi que la création chorégraphique "Underscore" exposées et jouées dans des nombreux pays. Digitalflesh a été en 2006-2007 associé au Centre des Arts d'Enghien-les-Bains. Entre 2011 et 2014 Armando Menicacci devient artiste associé à la Scène nationale Le Manège de Reims (France) et réalise ses dernières créations (la pièce de théâtre "Mona Lisa le sexe, le parfum, la bière Carmen et moi" et l'installation interactive « Motionlines »). Le 6 juin 2014 il a signé avec Delphine Caron, en France, la chorégraphie pour la Cérémonie d'Etat du 70ème Anniversaire du Débarquement de Normandie. Actuellement avec le collectif EMDL il prépare une installation immersive performative et interactive qui sera jouée en mai et juin 2015 dans le dôme de la SAT (Montreal) et ensuite dans une série de dômes en Allemagne, Royaume-Uni, Grèce et Autriche.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire