Membre individuel professionnel du RQD

Alexandre Parenteau

Interprète

Partager

Biographie

Alexandre Parenteau a suivi sa formation comme interprète en danse au Collège Saint-Laurent et à l’Université du Québec à Montréal.

En 2001, il aborde pour la première fois le travail de Marie-Julie Asselin dans la pièce L'Ove. En 2002, il participe une fois de plus à la création du Temps des Loups, toujours de Marie-Julie Asselin. En 2003, deux oeuvres marquent son tavail auprès de Sonia Biernath intitulées The Principle off Sufficient Reason et Between/Within.

En 2004, il prends part à l'importante tournée québécoise et européenne de la pièce JOE de Jean-Pierre Perrault. Il est invité à danser à cinq reprises pour le projet OSEZ mis sur pied par Karine Ledoyen, dans lequel il cotoît le travail de plusieurs chorégraphe dont Lina Cruz, Ginette Laurin, Emmanuel Jouthe, Dominique Porte, Louise Bédard, Harold Rhéaume et Mélanie Demers.

Depuis 2006, il travail au sein de la compagnie Trial & Eros, de Deborah Dunn et fait parti de la distribution de Paîens Élégants et de Nocture. Durant cette même période, c'est avec la compagnie Bouge de là, de Hélène Langevin, qu'il explore les spectacles jeunesses dans les oeuvres: Comme les 5 doigts et Chut.

Il se joint enfin en 2008, à la compagnie Le fils d'Adrien Danse de Harold Rhéaume pour y interpréter Nu. Et c'est en 2010 qu'il marque sa première collaboration au travail d'Estelle Clareton dans la pièce S'envoler. En 2011, il poursuit son travail avec Harold Rhéaume dans la création de Fluide. Il fait aussi parti de la distribution de J.M.S, spectacle déambulatoire pour la ville de Québec présenté par le Fils d'Adrien danse de Harold Rhéaume.

Il fait aussi parti du Grand-Continental XL créer par Sylvain Émard et du projet  Écoute pour Voir initié par le chorégraphe Émmanuel Jouthe. Et c'est avec plaisir qu'il découvre à nouveau en 2012, le travail de Deborah Dunn dans cette Odyssé folle qu'est Orlando.

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire