Membre individuel professionnel du RQD

Alexandra Landé

Chorégraphe, Enseignant

Partager
  • © Mariel Rosenblüth

Biographie

Alexandra ‘Spicey’ Landé est une grande passionnée des danses de rue depuis son tout jeune âge.  Cela fait plus de dix ans qu’elle s’empreigne du Hip Hop pour créer des pièces de danse théâtre à l’image de ce mouvement culturel. Pour perfectionner ses connaissances d’autodidacte, Spicey suit de nombreuses formations avec des spécialistes de danses de rue à travers l’Amérique du Nord tels que Angelo Ameur (Urban-Element, Montréal), Natasha «Tash» Jean Bart (Cirque du Soleil, Las Vegas) qui lui transmet son amour inconditionnel pour le locking et Buddha Stretch (Elite Force, New York) pionner de la danse Hip hop.  Ces rencontres l’ont incité à faire des recherches approfondies sur l’origine du  Hip hop, ses fondateurs et leurs parcours.  À la source de son langage chorégraphique se trouve une théâtralité ancrée dans le mouvement nourrit par son amour pour le cinéma.  Aussi, sa démarche consiste à déjouer les clichés associés à une pratique artistique souvent perçue comme une forme de divertissement, en offrant au public un spectacle enraciné dans les réalités quotidiennes. L’improvisation dit ‘Freestyle’, demeure l’outil indispensable lors de la création de ses oeuvres et c’est à travers cette technique que nait plusieurs de ses concepts et idées.

Sa première création Retrospek coproduit par le M.A.I. (Montréal, arts interculturels), est chaudement reçu par son public et inspire plusieurs autres chorégraphes en danses de rue de l’époque.  Suite à sa participation à Vue sur la Relève 2008, elle est récipiendaire des Entrées en Scènes Loto-Québec à la Bourse Rideau ce qui lui permet d’engendrer une tournée de huit spectacles à travers Montréal et Ottawa.  Ensuite, elle multiplie les collaborations chorégraphiques avec D-Edge (Eclectik, M.A.I.), Infusion (Festival Accès Asie) et Banlieue sur Mer avec la chorégraphe en danse contemporaine Stéphanie Decourteille (projet étalé sur deux ans).  Cette dernière pièce de vingt minutes est dévoilée sur la scène de l’Espace 93 à Clichy-Sous-Bois en France suite à un échange avec des jeunes danseurs des banlieues de Paris.   En 2009, Spicey conçoit Renézance, sa deuxième pièce complète crée pour Tangente et performé à quelques reprises à Montréal.  En 2011, elle est engagée comme coach et consultante en danses urbaines pour le spectacle Michael Jackson Immortal Tour du Cirque du Soleil.  Cette même année, elle participe à l’émission Ils Dansent de Radio Canada avec Nico Archambault, en tant que professeur de danse et chorégraphe.  2015 marque son retour à l’écran comme juge lors de la compétition International de danse Eurovision Young Dancer sur les chaines de Czech TV en République Tchèque.

Après quelques années de réflexion et de recherche, Spicey entame une nouvelle étape de création pour Complexe R.  Pour cette troisième pièce de danse-théâtre, elle s’inspire de nos obsessions sur l’apparence physique, le statut social et l’identité.  La grande première est présentée au M.A.I. en Novembre 2015.  D’ailleurs, plusieurs extraits de son travail en court ont été mis sur scène à quelques reprises, notamment au Yukon Arts Centre lors de Cypherfest à Whitehorse en juillet 2015 ainsi qu’au Festival 100Lux en décembre 2014 à la 5e Salle de la Place des arts. 

L’une de ses préoccupations premières est de donner une plus grande visibilité aux danses de rue de Montréal et de les introduire à la scène internationale avec l’évènement Bust a Move à la Tohu. En tant que fondatrice du Festival Bust A Move, son profond désir est d’influencer le décloisonnement de la danse urbaine. Devenu un vrai « leader » en son genre au Canada, l’évènement qui fête ses dix ans cette année, est maintenant sur 5 jours et attire plus de 2500 adeptes de la danse de rue.  Plus de 250 danseurs y participent, tous âgés entre 16 et 40 ans

Alexandra ‘Spicey’ Landé est aussi interprète et professeure de danse Hip Hop depuis presque 20 ans.  Elle a enseigné dans les écoles de danses les plus réputées au Québec.  Spicey demeure une des chorégraphes les plus respectés au Canada et est reconnue comme étant une spécialiste dans son domaine. Aujourd’hui avec sa nouvelle compagnie de danse Ebnflōh, elle construit un langage chorégraphique propre à sa vision et cela entourée de complices et de paires qui alimentent son processus créatif.

 

Filtres du répertoire

Réinitialiser Retour au répertoire