This Time Will Be Different - Lara Kramer et Émilie Monnet

Partager
  • © Adrián Morillo

En codiffusion avec le OFFTA

L’installation performative This Time Will Be Different (TTWBD) dénonce le statu quo du discours gouvernemental canadien face aux Premières Nations et critique « l’industrie nationale de la réconciliation ». D’une enquête à l’autre, de la Commission royale sur les peuples autochtones à la Commission de vérité et réconciliation, la relation du Gouvernement du Canada et des premiers habitants du territoire s’est-elle vraiment « renouvelée » ?

Créé en résidences au Studio 303, au MAI et à la Fonderie Darling.

TTWBD est présenté dans le cadre de Scène contemporaine autochtone, faisant partie de la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

La représentation du 4 juin sera suivie de la discussion Mémoire et réconciliation.

Émilie Monnet
Au croisement entre le théâtre, la performance et les arts médiatiques, la pratique artistique d’Émilie Monnet s’articule autour des questions d’identité, de mémoire, d’histoire et de transformation. Ses spectacles puisent dans la symbolique des rêves et des mythologies – personnelle et collective – pour raconter des histoires qui interrogent le monde d’aujourd’hui. En 2016, elle fonde Scène contemporaine autochtone (SCA), une manifestation artistique et critique faisant place à la création autochtone en arts vivants. Une première édition était présentée dans le cadre du OFFTA l’année dernière et une version réduite de SCA réunissant des artistes autochtones du Québec et de l’Argentine était présentée à Buenos Aires en mars dernier. De mère anishnaabe et de père français, Émilie vit à Montréal. Son engagement artistique s’inspire de nombreuses années d’activisme auprès d’organisations autochtones (Canada et Amérique Latine), et de sa participation à des projets artistiques avec des femmes judiciarisées et des jeunes autochtones.  Une nouvelle édition de SCA articulée autour du thème de la Réconciliation sera présentée du 1-9 juin 2017 à Montréal. onishka.org

Conception et direction artistique : Émilie Monnet et Lara Kramer
Interprétation : Joy and Jayden Blacksmith, Glenna Matoush
Photo : Adrián Morillo

Scène contemporaine autochtone est une production d’ONISHKA

Retour au calendrier