Stage intensif d'été - Théâtre corporel

Partager
  • © Catherine Asselin-Boulanger
  • © Photo par Catherine Asselin-Boulanger

Du 11 au 22 juin 2018

Ultime stage intensif de mime niveaux débutant et avancé à l'Espace Libre. Initiés ou néophytes, faites la découverte ou explorez l’art du corps ! À nouveau cette année, l’un et l’autre groupe se partageront l’espace sur deux périodes quotidiennes chacun.

Fidèles à la tradition, les participants clôtureront le stage par une performance de style pseudo réaliste dans l’espace publique du centre-ville.

« Selon moi, le corps est le premier outil de travail de l’acteur. En plus d’éveiller ma créativité et mon imaginaire, j’y ai développé ma conscience de l’espace et du corps dans cet espace. » Réal Bossé

Groupe débutant - Lundi au vendredi, 14h35 à 17h45 et 18h30 à 21h
Groupe avancé - Lundi au vendredi, 9h à 11h30 et 12h15 à 15h20

« L’École a construit mon corps « dramatique » en me donnant des outils physiques pour transposer ma pensée dans un personnage. Elle a donné un solfège à mon corps. » Sylvie Moreau

Description du stage - niveaux débutant
Le programme du stage d’été se divise en quatre axes de réflexion et d’expérimentation; l’espace, le temps, l’identité et l’altérité.

Ce cours élémentaire est une initiation au jeu corporel dans la perspective d’une pratique théâtrale ou de son intégration aux arts de la scène.

Technique : L’élève y fait l’apprentissage du mime decrouzien*, véritable grammaire du jeu corporel. L’étude des axiomes fondamentaux de l’art du corps, la conscience et la maîtrise de son vocabulaire, lui permettent d’en maîtriser le discours. L’élève développe son expressivité dramatique personnelle : Segmentation du corps – Le phrasé corporel – Plans, lignes et sites de l’espace - La causalité - Marches de style et déplacements dans l’espace - Étude des contrepoids - Étude de figures : structure dynamique et rythmique - L’esthétique de la politesse.

Improvisation : Par ailleurs et à travers l’improvisation en solo, en duo et en groupe, l’élève applique les notions techniques et procédés poétiques. Il apprivoise et met en forme son imaginaire et son intuition par l’écoute, la sensibilité et le regard critique : Corps fictif : présence, neutralité et abstraction - Étude des différents styles de jeu - Incidence de l’espace sur le vocabulaire et l’expression corporelle - La relation du vocabulaire corporel aux temps, fictif ou métronomique – Transposition: du geste quotidien à l’acte scénique, de la personne au personnage

Description du stage - niveaux avancé
Condition d’admissibilité : les élèves doivent avoir étudié à l’École ou être familiers des arts de la scène. Merci de communiquer avec la coordination de l’École afin de vérifier si ce cours correspond bien à votre profil. Le contenu de ce cours correspond à celui des débutants. Le rythme en est toutefois plus rapide et l’analyse plus approfondie.

L’École de Mime de Montréal l’art du corps (1977) et OMNIBUS le corps du théâtre (1970) remballent leurs pénates. Co fondatrice d’Espace Libre en 1979 et depuis lors, résidente, la compagnie de création et son école quitteront le lieu fin juin.

Tarif : 470$

S'inscire

---

Puisqu’Il y a un monde ailleurs*, l’École et OMNIBUS redeviennent nomades, en quelque sorte libres à nouveau, et plus que jamais utopiques. L’école convoite un lieu à sa mesure et situé dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal tandis que la belle création de Sylvie Moreau. Dans la tête de Proust, prendra la route dès l’automne prochain pour une douzaine de dates déjà confirmées.

Retour au calendrier