Phase 1 - Collectif Forêt Noire

Partager
  • © Mariel Rosenblûth

« Il fallait que nous remodelions le waacking, danse urbaine extravagante et puissante, en un “objet d’art”. Résultat : formes sculpturales et linéaires, musicalité complexifiée, corps de femmes et hommes orchestres, textures contrastées. Nous manipulons les règles pour créer un univers alternatif et ainsi voir le waacking sous un autre angle. Une révélation. »

En programme double avec Viscosité d'Anne-Flore de Rochambeau

Chorégraphe : Axelle Munezero et Martine Bruneau