Make a line – Francisco-Fernando Granados (Toronto)

Partager
  • © Francisco-Fernando Granados. New primaries

Prendre place
Série de performances

Première mondiale

Durée approximative de la performance : 4 heures

Dans cette installation performative comprenant un amalgame de script et de gestes préfabriqués, l’artiste torontois Francisco-Fernando Granados ressuscite le petit réfugié propret de 18 ans qui figure dans un manuel d’anglais langue seconde. La pièce, inspirée des souvenirs personnels de l’artiste, est librement calquée sur une entrevue qu’il a accordée à un journal de Vancouver à l’époque où il était adolescent. Make a linematérialise la mémoire culturelle institutionnalisée, la bureaucratie étatique et le désir latent qui anime tout récit de réfugié.

Natif du Guatemala, Francisco-Fernando Granados est un artiste et un écrivain de renommée internationale. Ses œuvres vivantes, politiquement engagées et décriant la procédurite s’inspirent de son expérience de réfugié immigrant au Canada et usent de toutes les stratégies conceptuelles et formelles possibles pour aborder les récits contemporains qui célèbrent la migration et l’excentricité.

Retour au calendrier