Les caveaux - Alan Lake

Partager
  • © Mathieu Doyon

Après avoir présenté Là-bas, le lointain et Ravages en salle, notamment à La Rotonde, Alan Lake  s’affranchit du contexte de diffusion traditionnel afin de transporter les spectateurs dans un lieu désaffecté qu’il aura entièrement investi pour plonger dans les troublantes profondeurs de l’être. Avec Les caveaux, en poursuivant son approche pluridisciplinaire, Alan Lake Factori(e) hybride le langage chorégraphique à la scénographie, l’art visuel et la vidéo. Telle une véritable cartographie des paysages intérieurs humains, cette œuvre se veut une incursion dans les sinueux replis de l’existence en ce qu’elle a de plus apaisant comme de plus terrifiant. À travers la fable et l’allégorie évoquant l’incessante régénérescence du vivant, les interprètes s’engagent dans une gestuelle brute pour faire émerger une danse saisissante et puissante, totalement marquée par son environnement.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 14 octobre.

* Nous vous donnons rendez-vous dans le hall de l’Édifice CSQ au 320, rue Saint-Joseph Est. À partir de ce point de départ, des autobus vous conduiront dans un lieu secret pour assister au spectacle. Stationnement disponible à l’Édifice CSQ, entrée via rue Dorchester.

Création : Alan Lake
Chorégraphie : Alan Lake, avec la complicité des interprètes
Interprétation :
 Alan Lake, David Rancourt, Arielle Warnke St-Pierre et plusieurs danseurs invités
Musique originale et sur scène : Antoine Berthiaume
Répétition 
: Annie Gagnon (Montréal)
Scénographie : Julie Lévesque
Lumières : Bruno Matte
Conception vidéo : Louis-Robert Bouchard
Direction de production et direction technique : Antoine Caron
Photos : Mathieu Doyon