Laboratoire de création et vidéodanse avec Louis-Martin Charest - TransFormation Danse 2017

Partager

Ce laboratoire de création et de vidéodanse vise à faire vivre aux participants la création chorégraphique et le tournage d’un court métrage. Aujourd’hui, l’interprète se doit de comprendre les techniques de la vidéo car une fois ces comportements et ces connaissances assimilés, l’interprète maximisent l’impact de son expression. La vidéodanse est une forme qui diffère grandement de la scène par la proximité avec le sujet et les multiples variantes de perspectives.

Le réalisateur-chorégraphe envisage une oeuvre de groupe qui sera filmée dans différents quartiers iconiques de Montréal. Quelle merveilleuse façon de découvrir cette ville hôte, poumon de la danse au Canada.

Description du processus

A. Recherche (le danseur, l’espace et la caméra)

Toute les rencontres débuteront avec une courte session d'exercices techniques de danse à la caméra; jeux et mouvement dans l’espace dansé pour la caméra.

ex: l’effet des focales de lentilles sur l’espace, la perception du mouvement en lien avec la proximité du sujet et de la caméra. En studio, les participants verront en direct, à l’aide d’un écran géant, les résultats de l’étude menée lors des exercices.

B. Création

Quotidiennement il y aura une période de création chorégraphique substantielle. Utilisant une méthode d’improvisation s’appuyant sur les émotions, et dirigé par le chorégraphe, le matériel sera créé en vue du tournage.

C. Tournage

Les deux dernières journées de la semaine seront dédié aux tournages dans les lieux désigné. On tourne quoi qu’il arrive. Appels aux guerriers(ières)!

-----------

This creation and video dance laboratory aims to allow participants to experience the choreographic creation, research and filming of a short film. Artists will be introduced to filming techniques so that this knowledge and behaviors can be digested allowing the artist to maximize the impact of his/her expression.

Video dance is a creative art form that differs widely from that of the stage both in proximity with the subjects and the multiple variants of perspective. The choreographer/director envisions a group work which will be filmed exploring various and iconic parts of Montreal. What better way to discover our host city, the lungs of the Canadian dance scene.

Process

A. Research (the dancer, the space, the camera)

Each day will begin with a short session of technical dance exercises with the camera; games and movement in space, danced for the camera.

Example : The lens focus effects on space, perception of movement in relation to the proximity of the subject and the camera. In studio and with the help of a giant screen, the participants will study the results of these exercises.

B. Creation

Each session will involve a substantial period of choreographic creation. Using an improvisation method which relies on emotions and is led by Louis-Martin, material will be created which could be used for filming.

C. Filming

The remaining 2 days will be dedicated to filming in the designated locations. Come hell or highwater, we will be filming whatever happens! This is a call for warriors!

 

Retour au calendrier