La trace de ceux qui ont marché : Une installation chorégraphique participative

Partager
  • © Danse-Cité . Participants : Clara, Matteo, Turenne, Thérèse, Leonora
  • © Partenaires

Initié par Danse-Cité et lancé en février 2017 à Montréal, LA TRACE DE CEUX QUI ONT MARCHÉ est un atelier de mouvement qui a rassemblé durant 16 semaines des personnes arrivées à Montréal à titre de réfugié-e-s et d’immigrant-e-s reçu-e-s, et des personnes établies à Montréal. Le samedi 3 juin 2017, les participants, Sarah Dell’Ava et Danse-Cité convient les spectateurs à leur installation chorégraphique participative finale.

Sous la forme d’un atelier hebdomadaire mené par l’artiste en danse Sarah Dell’Ava, LA TRACE DE CEUX QUI ONT MARCHÉ a offert l’opportunité à chaque participant de créer à partir de son vécu, ses sensations et ses perceptions, de rendre concrets les images et les rythmes qui l’habitent. Sous le signe de la CRÉATIVITÉ, ces ateliers ont visé le PARTAGE et le DIALOGUE entre les cultures et les communautés. L’arrimage des participants de traditions différentes a favorisé la RENCONTRE et la possibilité de VIVRE L’ÉCHANGE AU DELÀ DES MOTS, grâce à l’art du mouvement.

Installation chorégraphique participative.

***Entrée libre sur réservation : communication@danse-cite.org

Le dernier atelier se présentera sous forme de « jeu » : une installation chorégraphique participative où chaque pays que les participants ont traversés forment des alcôves. Dans chaque alcôve se déroulera un jeu particulier, avec ses quelques règles à suivre. Les participants feront vivre ces alcôves par la danse. Les spectateurs seront invités à se promener dans l’espace, à s’asseoir, à se rapprocher. Ils se feront probablement invités à entrer dans « La trace de ceux qui ont marché » pour y laisser, à leur tour, leur empreinte par le mouvement. C’est un rendez-vous.

Cette initiative est rendue possible grâce au Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada, qui est une collaboration entre la Fondation du Grand Montréal, le gouvernement du Canada et des leaders extraordinaires de l’Atlantique au Pacifique à l’Arctique. Et le précieux soutien du MAI [Montréal, arts interculturels].

Retour au calendrier