Faille : deux corps sur le comptoir + Shudder - Jessica Serli + Louise Michel Jackson et Ben Fury

Partager
  • © Claudia Chan Tak / Leif Firnhaber

Programme double

Faille : Deux corps sur le comptoir

Dans un espace laboratoire, Faille présente un duo « électrosensible » qui explore le système nerveux et le flux de ses agitations. Nous sommes plongé(e)s dans une esthétique spasmodique, entre contractions musculaires involontaires et relâchement. Les interprètes tressaillent et tremblent à mesure qu’ils deviennent à la fois les chercheurs et les sujets de leur expérience. Lumière, son et mêmes électrochocs sont autant de stimuli qui nous (ré)animent. À travers une performance toute en finesse et en contrastes, alternant mouvements d’une grande précision et déformations surréelles, la chorégraphe-interprète nous invite à observer à l'œil nu, l'envers de notre « moi » profond. Un portrait qui révèle les sentiments communs d’anxiété et de solitude.

Chorégraphe et interprète : Jessica Serli
Interprète et collaborateur : Nicolas Labelle
Conception sonore et compositeur : Antoine Berthiaume
Conception des éclairages : Paul Chambers
Direction des répétitions : Annie Gagnon

+

Shudder

Dans une ascension effrénée vers le ravissement, deux corps s’agitent afin de révéler l’étrange et poétique chronique d’une addiction à l’adrénaline. Une étude de l’ivresse quelque peu cynique, entre la démesure et l’abattement, où les interprètes secouent leurs corps sans relâche, habités par le désir d’un frisson qui semble suspendu entre extase et désillusion. Sur une trame de fond post-industriel, cette performance singulièrement hypnotique et kinesthésique bouscule le spectateur dans son vécu sensible de l’objet chorégraphique.

Chorégraphe et interprète : Louise Michel Jackson et Ben Fury
Conception sonore, compositeur et perfomer: Rodolphe Coster
Conception des éclairages : Christian François et Paul Chamber