Constellation - Eva Kolarova

Partager
  • © Svetla Atanasova

Constellation / Eva Kolarova – 25 min

En programme triple dans la soirée Montréal éclectique

Dans Constellation, la chorégraphe Eva Kolarova utilise l’imagerie du ciel et de la nuit pour examiner la solitude et l’origine de celle-ci : un monde qui s’engouffre à une vitesse effrénée. En effet, nos villes agitées, nos pays tumultueux et le filet de nos angoisses nous font perdre de vue l’essentiel : les astres qui nous surplombent. Ainsi, la chorégraphe fait face à notre solitude et à notre sentiment d’insignifiance et nous suggère de contempler les constellations, ce plan de l’histoire et de la civilisation qui nous unit.

Interprètes: Eva Kolarova, Kyra Jean Green, Mark Sampson, Márcio Silveira
Chorégraphe: Eva Kolarova
Musique: Max Richter
Lumière: Daniel Ranger

Biographie de la chorégraphe
Eva est d’origine tchèque. Elle a étudié au Conservatoire national de danse de Prague, à l’école de ballet Rudra-Béjart à Lausanne et à la Hoschule für Kunst und Musik à Munich. Elle rejoint le Ballet de l’Opéra national du Rhin en France en 2008, les Grands Ballets Canadiens de Montréal au printemps 2011 et les Ballets Jazz de Montréal en juin 2016.
Eva a participé à plusieurs compétitions de chorégraphie et de danse, trônant sur le podium à maintes reprises.
Elle a créé plusieurs chorégraphies dont Rêves 6, pour le Ballet du Rhin. De plus, Metamorphosis of Love, son premier spectacle longue durée, a été produit au Théâtre La Chapelle. En 2014, elle présente Cycle au Festival Quartiers Danses et Cycles phase 2 est sélectionné pour « Métamorphose », un projet de Studio 303. Par après, elle participe au Festival Vue sur la Relève de 2015. C’est en février 2016, qu’elle produit et crée la chorégraphie de Fragmented Mind, une toute nouvelle performance longue durée présentée à la Cinquième Salle de la Place des Arts de Montréal. En avril 2016, elle commence à travailler sur Matière, nouveau projet qu’elle chorégraphie et dans lequel elle collabore avec le Français Thomas Pachoud, spécialiste en nouvelles technologies.

Vision artistique
Je vois la danse comme une forme d’expression artistique très complexe qui ne peut être confinée à une seule esthétique. Comme chorégraphe, j’exprime ma vision artistique par la synthèse de plusieurs approches, classiques autant que contemporaines. J’accorde beaucoup d’importance à projeter au public des idées, des émotions et des concepts tout en conservant un minimalisme, une pureté et une forme esthétique du mouvement.
La danse est un équilibre entre perfection et beauté. Elle est un langage sans paroles ; l’expression de notre âme. On ne peut danser dans le passé ou dans l’avenir, on doit danser ici et maintenant en s’y abandonnant corps et âme!

Informations sur le site Web du Festival Quartiers Danses

 

Retour au calendrier