Chair et mort à l'ordre du jour – Francis Marion Moseley Wilson (Glasgow, R-U)

Partager
  • © Caspian Alavi-Flint

Prendre place
Série de performances

Première québécoise

Inspirée par notre peur de mourir et sanctionnant la notion de pureté de notre société, l’œuvre de l’artiste américaine Francis Marion Mosely Wilson (fmmw) intitulée lectures on flesh and death (l.o.fad) est née de ses recherches personnelles. Amorçant sa performance avec deux animaux morts inaltérés, elle les dépouille de leur peau, les déconstruit et les reconstruit au moyen de techniques de taxidermie traditionnelles, puis leur greffe des membres de peluches d’enfant. Elle les ressuscite en créatures hybrides servant d’objets d’art, de prototypes ou de trophées. Ses gestes s’accompagnent d’un monologue et d’une trame sonore mêlant littérature posthumaniste, contes pour enfants ainsi que ses propres témoignages évoquant rites mortuaires et expériences avec la mort.

Diplômée du Conservatoire d’Oberlin et de l’Université Brunel, fmmw a recours à la taxidermie et aux arts de la scène comme critique culturelle pratique pour explorer la façon dont notre société cherche constamment à aseptiser la mort et à en effacer la moindre trace. Pendant quatre ans, elle a travaillé au service d’un taxidermiste de la campagne de l’Ohio. Ses œuvres sont présentées à l’échelle locale et internationale.

Retour au calendrier