Représentation et concertation | Le 29 juin 2017

Politique culturelle du Québec: Aurons-nous les moyens de nos ambitions?

Partager
Image libre de droits tirée du site de pixabay.com

Grosse semaine politique entre le dévoilement du projet de Politique québécoise de la culture et une rencontre avec le ministre de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), monsieur Luc Fortin pour l’augmentation du budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

C’est ce mardi 27 juin que le ministre Luc Fortin a présenté son projet de Politique culturelle intitulé Partout, la culture. Ratissant large sur les défis à relever dans un Québec en profonde mutation, il est sous-tendu par quatre orientations majeures. Il s’agira en effet de: «S’épanouir individuellement et collectivement grâce à la culture; Façonner un environnement propice à la création et au rayonnement des richesses culturelles du Québec; Dynamiser les relations entre culture et territoire; Miser sur la culture et les communications pour le développement économique du Québec».

Réactions à chaud
À titre de porte-parole du Mouvement pour les arts et les lettres, la directrice générale du RQD a indiqué aux médias qu’il serait impossible de se prononcer sur ce projet très généraliste tant qu’on n’aurait pas idée du plan d’action et des priorités budgétaires assortis à cette Politique culturelle. Elle a insisté sur l’importance capitale de procéder à un rattrapage immédiat du financement octroyé au CALQ, mentionnant que les membres du Mouvement espéraient encore une bonification possible des 4 M$ ajoutés récemment au budget de la société d’État. Comme les 45 autres membres de la Coalition La culture, le cœur du Québec, le RQD s’est réjoui que le ministre valorise la force économique et la place de la culture dans la société québécoise. Par voie de communiqué, la jeune Coalition a toutefois déploré «que l’engagement [du MCCQ] soit simplement d’exercer une vigilance afin de faire évoluer ses outils en fonction des changements survenus dans les différents milieux», exhortant le gouvernement à «exercer un leadership qui dépasse la vigilance à cet égard.» Soucieux de pouvoir commenter le projet à la lumière des réalités du milieu de la danse, le RQD a demandé à être invité au forum consultatif organisé par le Ministère les 5 et 6 septembre prochains. D’ici là, chacun d’entre nous peut d’ores et déjà donner son avis sur ce projet par l’entremise du web.

Rencontre au MCCQ
Aboutissement des actions de mobilisation et de représentation menées depuis le mois d’avril pour une augmentation du budget du CALQ de 40 M$, le RQD et trois autres représentants du Mouvement pour les arts et les lettres se sont rendus à Québec, ce mercredi 28 juin, pour y rencontrer le Ministre Luc Fortin. Réitérant l’idée que l’ajout de 4 M$ au budget du CALQ n’est qu’un premier pas et qu’il entend conserver la société d’État dans les priorités du plan d’action de la Politique culturelle, il a entériné la proposition du Mouvement de mettre en place un comité de travail pour évaluer les besoins des artistes et les crédits supplémentaires à attribuer au CALQ en conséquence. Il a rejeté l’idée d’une étude en bonne et due forme qui, selon lui, ne pourrait être réalisée à temps pour permettre à la culture de prendre plus de place dans le prochain budget provincial et qui ne saurait non plus être plus pertinente que les connaissances des représentants des organismes disciplinaires. Il a plutôt proposé de réunir ces derniers au sein d’une table de travail pilotée par le Ministère et incluant des représentants du CALQ et de la SODEC. Les séances de travail débuteront au mois d’août et se répèteront une semaine sur deux jusqu’à la fin septembre ou plus si nécessaire. Le ministre Fortin s’est par ailleurs dit ouvert à ce que les travaux de cette table se poursuivent avec des représentants d’autres ministères, comme ceux de l’Emploi et de la Solidarité sociale ou du Tourisme, promettant de partager l’idée avec ses homologues.

La suite...

  • Les organismes en danse recevront les résultats de l’évaluation du CALQ au début du mois de juillet.
  • Le comité de travail du Ministère réunissant le CALQ, la SODEC et des représentants des organismes disciplinaires devrait se rencontrer une première fois au début du mois d’août.
  • Le RQD espère participer au forum national des 5 et 6 septembre 2017 qui permettra aux représentants des milieux associatifs de réagir aux orientations proposées.
  • Un plan d’action accompagné de mesures budgétaires sera déposé par le MCCQ avant la fin 2017.

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante